2 min de lecture Animaux

Le Conseil d'État suspend la chasse à la tourterelle des bois

La chasse à la tourterelle des bois, oiseau migrateur dont la population s'est effondrée en Europe depuis le début des années 1980, va être suspendue pour la saison 2020-2021.

Un chasseur (illustration)
Un chasseur (illustration) Crédit : GUILLAUME SOUVANT / AFP
Photo Quentin Marchal
Quentin Marchal
et AFP

C'est une décision radicale pour la saison 2020-2021 de la chasse. Ce vendredi 11 septembre, le Conseil d'État a suspendu la chasse à la tourterelle des bois, allant à l'encontre de la volonté du gouvernement

Le ministère de la Transition écologique avait pris un arrêté le vendredi 28 août autorisant le tir de 17.460 tourterelles des bois, en dépit de l'opposition de plusieurs associations dont la Ligue de protection des oiseaux (LPO), qui a porté l'affaire devant le Conseil d'État. L'exécution de cet arrêté "est suspendue", a-t-il annoncé le dans sa décision.

Cet oiseau migrateur, dont la population a chuté de 80% en Europe ces 40 dernières années, fait l'objet de mesures de gestion adaptative des espèces en France. Le nombre d'animaux pouvant être tués est fixé après expertise scientifique sur l'état de conservation de chaque espèce. Un comité scientifique préconisait en 2019 de ne plus chasser la tourterelle des bois, ou, au pire, de tuer 1,3% des effectifs estimés en France, soit 18.300 oiseaux.

La chasse à la glu, un cas similaire

Le juge des référés note "que l'espèce a diminué de près de 80% en 15 ans, que les experts recommandent l'interdiction de la chasse de cet oiseau sauvage et que le gouvernement n'a pas apporté d'éléments permettant de justifier son autorisation", selon un communiqué.

À lire aussi
Un nid de frelons asiatiques (illustration) États-Unis
Un nid de "frelons meurtriers" repéré pour la première fois aux États-Unis

"Le quota de prélèvements fixés par l'arrêté, en très légère diminution par rapport à l'année précédente, avait été uniquement déterminé au regard du constat d'une baisse tendancielle de la population européenne sur les décennies passées. Or, selon le juge des référés, un tel constat aurait dû conduire le gouvernement à interdire la chasse à la tourterelle des bois, et non à réduire proportionnellement le quota maximal de prélèvement", selon le communiqué.

La Fédération nationale de la chasse (FNC) défend cette chasse, comme la chasse à la glu, au nom de la défense des chasses traditionnelles. Emmanuel Macron, pourtant proche des chasseurs, avait déjà décidé, le jeudi 27 août, de suspendre la chasse à la glu pour une saison. 

Avec ce geste, il répondait à la fois aux demandes des écologistes et aux injonctions de la Commission européenne qui, début juillet, a donné trois mois à la France pour mettre fin à cette méthode de chasse non-sélective, interdite par une directive de 2009 sauf dérogation.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Animaux Oiseaux Chasse
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants