2 min de lecture Sécurité

Les infos de 18h - Loi "sécurité globale" : les coulisses du "savon" passé par Macron

Le chef de l'État est très contrarié par la crise politique dans laquelle la loi "sécurité globale" a plongé sa majorité. Il a demandé la réécriture de l'article 24 controversé.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 18h - Loi "sécurité globale" : les coulisses du "savon" passé par Macron Crédit Image : KENZO TRIBOUILLARD / POOL / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
William Galibert édité par Gaétan Trillat

Marche arrière, reculade, renoncement ou simple bon sens, chacun interprétera comme il voudra, toujours est-il que l’article 24 de la loi “sécurité globale” sera intégralement réécrit. C’est Christophe Castaner qui l’a déclaré ce lundi 30 novembre.

Cette annonce intervient à l’issue d’une réunion de crise autour d’Emmanuel Macron au cours de laquelle “les murs ont tremblé”. Un gros savon, une colère froide dont Emmanuel Macron est coutumier, selon un ténor de la majorité. “Mais comment diable s’est-on mis dans cette galère politique”, s’est-il demandé. Il est d’autant plus irrité qu’il pense que les Français, dans leur grande majorité, soutiennent tout ce qui peut aider à mieux protéger les forces de l’ordre.

Les consignes sont claires : pas de retrait de la loi ni de l'article 24, mais une réécriture, en espérant que cela suffise à faire retomber la pression. Emmanuel Macron attend que son ministre Gérald Darmanin lui fasse des propositions comme la réforme de l’IGPN ou celle de la formation et du recrutement des gardiens de la paix.

Le ministre de l'Intérieur était attendu vers 18h15 à l'Assemblée nationale pour être interrogé par la Commission des Lois.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
Investiture Biden : Washington et l'ensemble du pays sous haute surveillance Présidentielle américaine
États-Unis : l'ensemble du pays sous haute surveillance pour l'investiture de Biden

Confinement - La réouverture des commerces s'est faite doucement, sans frénésie, samedi 28 novembre. Les magasins de vêtements dans les centres commerciaux ont vu une baisse de 40% de la fréquentation comparé à la même date en 2019. Mais les commerçants s'attendent à ce que le télétravail permette à beaucoup de clients de mieux répartir leurs achats sur la semaine.

Vaccin - La stratégie nationale de vaccination contre la Covid-19 est désormais connue : les premiers vaccinés, dès cet hiver, seront les résidents des Ehpad et leur personnel. Viendront les plus de 75 ans, les plus de 65 ans et enfin les soignants de plus de 50 ans. Cette première "vague" de vaccination concernera 16 millions de Français. Pour les autres, il faudra attendre de nouvelles commandes.

Littérature - Le prix Goncourt a été décerné ce lundi, pour la première fois par visioconférence, à Hervé Le Tellier pour son ouvrage L’anomalie. Un clin d’oeil à l’année 2020 ? Le Prix Renaudot est attribué à Marie Hélène Lafon pour Histoire du fils.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sécurité Politique Police
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants