1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Les infos de 18 heures - Pédocriminalité dans l'Eglise : "Il y a un besoin de réparation", estime Macron
3 min de lecture

Les infos de 18 heures - Pédocriminalité dans l'Eglise : "Il y a un besoin de réparation", estime Macron

Au lendemain de la publication du rapport Sauvé sur les abus sexuels dans l'Eglise, Emmanuel Macron a salué "l'esprit de responsabilité de l'Eglise française".

Emmanuel Macron, le 5 octobre 2021
Emmanuel Macron, le 5 octobre 2021
Crédit : Ludovic MARIN / AFP
Les infos de 18 heures - Pédocriminalité dans l'Eglise : "Il y a un besoin de réparation", indique M
00:13:15
Le journal RTL de 18h du 06 octobre 2021
00:13:15
Marie Guerrier - édité par Mélanie Costa

330.000 victimes... Après ces chiffres et le constat de l'indifférence de l'Eglise face aux abus sexuels, le plus dur commence à présent. Au lendemain de la présentation du rapport Sauvé, le président de la République, Emmanuel Macron a réagi. "Je veux saluer le travail fait par Jean-Marc Sauvé pendant de très longs mois", a-t-il ainsi affirmé. Et de poursuivre : "Saluer aussi l'esprit de responsabilité de l'Eglise française, qui a décidé de regarder ce sujet en face comme l'avaient fait d'autres églises, à travers l'Europe en particulier".

"Je souhaite que ce travail puisse se poursuivre dans la lucidité et l'apaisement. Notre société en a besoin. Il y a un besoin de vérité, de réparation", a conclu Emmanuel Macron. C'est désormais à l'Eglise d'apporter des réponses, notamment sur la question de la confession, qui fait déjà débat.

La commission Sauvé a proposé de lever le secret dont elle bénéficie, spécifiquement dans les cas de violences sexuelles sur mineurs et personnes vulnérables. "Le secret de la confession est plus fort que les lois de la République", a toutefois indiqué, mercredi 6 octobre, le patron des Evêques de France

"Il n'aurait pas du dire ça, c'est une erreur et il le reconnait", a tout de suite rectifié Karine Dalle, la directrice de la communication des évêques de France. De la difficulté d'articuler le droit français avec le droit canon.

À lire aussi

Le code pénal assimile en effet le secret de la confession au secret professionnel : un article prévoit qu'on peut déroger au secret professionnel dans le cadre de violences sur mineurs. Mais il n'y a pas d'obligation. Dans le droit canon, le droit de l'église, le secret de la confession est absolu. L'éventuelle confession d'un prédateur sexuel n'est donc pas révélée. L'église considère que la confession, qui est un sacrement, est un dialogue avec Dieu.

Mais une fois que cette confession est achevée, il n'y a plus de secret. Le prêtre doit alors tout faire pour que le prédateur parle. Toute conversation, toute confidence devra conduire à une dénonciation : c'est la règle que l'église applique actuellement. 

Concernant la levée du secret, l'archevêque de Lyon, Olivier Germet, sous le choc des révélations du rapport, disait ce matin sur RTL : "Il va falloir y réfléchir". Un sujet qui sera surement au menu de la réunion de tous les évêques à Lourdes, la première semaine de novembre.

À écouter également dans ce journal

Présidentielle 2022 - Selon un sondage Harris Interactive, Eric Zemmour pourrait obtenir entre 17 et 18% des voix. Il pourrait ainsi se qualifier au deuxième tour face à Emmanuel Macron. Dans un autre sondage Elabe, le polémiste, qui ne s'est toujours pas porté candidat, a gagné 6 points en un mois.

Procès  du 13 novembre - Les rescapés du Bataclan, comme Clarisse qui s'est cachée dans les faux plafonds, ont commencé à témoigner lors du procès des attentats du 13 novembre, ce mercredi 6 octobre.

Coronavirus - La Haute autorité de santé a recommandé l'injection d'une troisième dose, six mois après la deuxième. Sont concernés les soignants, les personnels des EHPAD, les professionnels du transport sanitaire et les proches des immunodéprimés. Cela représente 4 millions de personnes.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/