1 min de lecture États-Unis

Pédophilie : elle accuse l'Église mormone d'avoir trahi la confession de son mari

La femme d'un Américain condamné pour pédophilie réclame à l'Église mormone près de 10 millions de dollars pour avoir trahi le secret de la confession.

Un air d'amérique - Corbé Un Air d'Amérique Philippe Corbé iTunes RSS
>
Un Air d'Amérique du 10 janvier 2020 Crédit Image : GEORGE FREY / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Thomas Pierre
Thomas Pierre et Philippe Corbé

Les États-Unis ont été secoués ces dernières années par une série de scandales de pédophilie, dans l’Église catholique mais pas seulement. L’Église mormone n'a pas échappé au phénomène, assure le Washington Post jeudi 8 janvier, en dénonçant à la justice un homme de 43 ans qui, dans le secret de la confession, avait avoué en 2016 avoir abusé d’un enfant dans l'Oregon. 

Timothy Samuel Johnson a depuis été arrêté, jugé et condamné à 15 ans de prison. Sauf que son épouse réclame aujourd'hui près de 9.5 millions de dollars (8.5 millions d'euros).
à l'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours, l'autre nom de la doctrine religieuse. 

Plutôt que d'en faire part à la police, Kristine Johnson, à qui son mari venait d'avouer l'agression sexuelle, lui avait alors conseillé de s'en remettre à leur paroisse. Ce que fît Timothy Samuel Johnson en se confessant à un "conseil" constitué de plusieurs personnes. 

Un "abus de confiance"

Une attitude qui ne surprend pas Bill Brandt, l'avocat de Kristine Johnson, pour qui les Mormons "croient fermement qu'ils peuvent mieux gérer leurs paroissiens que les forces de l'ordre". Mais l'un des membres de ce conseil va finalement signaler ce crime à la justice. 

À lire aussi
Un responsable devant un rassemblement de scouts (illustration) pédophilie
Agressions sexuelles : les scouts américains déposent le bilan

Et en 2017, Timothy Samuel Johnson est arrêté et inculpé d' "agression sexuelle sur mineur", laissant sa femme élevée seule et sans ressource, leurs cinq enfants. "L'impact a été dévastateur, émotionnellement et financièrement", affirme l'avocat qui attaque aujourd'hui l'Église mormone pour "abus de confiance". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Religions Pédophilie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants