1 min de lecture Gilets jaunes

Les actualités de 18h - Violences : Castaner critique les consignes données aux policiers

Devant le Sénat, le ministre de l'Intérieur a évoqué des "consignes inappropriées qui ont découragé les forces de l'ordre" d'utiliser certaines armes intermédiaires.

Micro RTL générique Le journal RTL La rédaction de RTL
>
Les actualités de 18h - Violences : Castaner critique les consignes données aux policiers Crédit Image : ERIC FEFERBERG / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Olivier Bost
Olivier Bost
et Léa Stassinet

Le gouvernement à l'heure des explications après les violences de samedi en marge des manifestions des "gilets jaunes". Comment expliquer que les saccages des Champs-Élysées n'aient pu être empêchés ? C'est ce que veulent comprendre les partis d'opposition.

Christophe Castaner, Laurent Nuñez et Bruno Le Maire sont actuellement devant les sénateurs pour répondre à toutes leurs questions. Dès le départ, Philippe Bas, le président de la Commission des Lois, a mis en cause la gestion de la crise par le ministre de l'Intérieur.

"18 semaines après le début du mouvement, comment expliquer une telle situation, alors même que des signes d'une recrudescence de la violence avaient été perçus par les services de renseignement territorial ?", a-t-il demandé à Christophe Castaner

À lire aussi
Eric Drouet, une des figures des "gilets jaunes", à la marche dédiée aux blessés lors des manifestations, le 2 février 2019 Gilets jaunes
"Gilets jaunes" : Eric Drouet annonce faire une "pause (...) voire plus peut-être"

Le ministre a répliqué en évoquant des "casseurs prêts à tuer". "Je voulais qu'il soit clair que nous ne devions avoir aucune pudeur à rétablir l'ordre. Cette consigne n'a pas été exécutée convenablement", s'est-il défendu. "Des semaines de travail de sape sur l'usage des armes intermédiaires, des consignes inappropriées ont été passées, qui ont découragé les forces de l'ordre de les employer", assure-t-il. 

À écouter également dans ce journal

Retraite - Le gouvernement n'entend pas modifier l'âge minimal de départ à la retraite. La clarification est signée Agnès Buzyn. Dimanche, lors du Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI, la ministre de la Santé s'était en effet déclarée à titre personnel plutôt favorable à un allongement de la durée du travail... Elle a été sommée de s'expliquer aujourd'hui.

Église - Le Pape François a décidé de s'en tenir à la présomption d'innocence. Il refuse donc la démission du cardinal Barbarin, en attendant son procès en appel pour non-dénonciation d'abus sexuels. Il l'autorise cependant à se mettre en retrait de son diocèse.

Sport - Florent Manaudou se remet à la natation. Après 3 années passés loin des bassins pour jouer au handball, le champion olympique veut à nouveau décrocher l'or aux JO de Tokyo l'an prochain.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gilets jaunes Manifestations Violences
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797246117
Les actualités de 18h - Violences : Castaner critique les consignes données aux policiers
Les actualités de 18h - Violences : Castaner critique les consignes données aux policiers
Devant le Sénat, le ministre de l'Intérieur a évoqué des "consignes inappropriées qui ont découragé les forces de l'ordre" d'utiliser certaines armes intermédiaires.
https://www.rtl.fr/actu/politique/les-actualites-de-18h-violences-castaner-critique-les-consignes-donnees-aux-policiers-7797246117
2019-03-19 18:52:36
https://cdn-media.rtl.fr/cache/L-TVi9zIQBnseI2cnh5HyQ/330v220-2/online/image/2019/0319/7797246133_christophe-castaner-lors-de-son-audition-devant-le-senat-le-19-mars-2019.jpg