1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Législatives 2022 : qu'est-ce que le Parti pirate, qui va présenter 95 candidats ?
1 min de lecture

Législatives 2022 : qu'est-ce que le Parti pirate, qui va présenter 95 candidats ?

Ce parti politique, nébuleux et résolument numérique, a d'abord fait ses armes dans la défense des libertés des internautes.

Le logo du Parti pirate.
Le logo du Parti pirate.
Crédit : LIONEL BONAVENTURE / AFP
Samuel Vivant

"Ne votez pas pour nous, votez pour nos idées", voilà la devise du Parti pirate (PP), qui présentera 95 candidats aux élections législatives des 12 et 19 juin 2022. Fondé en France en 2006, le PP s'inscrit dans la lignée de son homologue suédois - du même nom - autour du triptyque "liberté, démocratie, partage". 

Ce parti politique, nébuleux et résolument numérique, a d'abord fait ses armes dans la défense des libertés des internautes, notamment face aux lois de copyright. En 2009, lors de l'adoption de la loi Hadopi, le mouvement avait vivement dénoncé la mesure, jugée liberticide. 

Mais en dehors d'Internet, le Parti pirate entend porter un projet politique complet avec l'horizontalité comme fer de lance. Son programme se construit en ligne, via la "démocratie liquide", concept porté par les pirates prônant un mode de décision collectif. Pas de chefs donc, mais des idées. Et beaucoup d'idées à en regarder les nombreux points programmatiques détaillés sur leur site internet, allant de l'écologie à la vision spatiale de l'Union européenne.

Un parti de gauche ?

Le PP, qui entend défendre des acquis sociaux "trop souvent menacés" et qui rappelle son attachement "au progrès sociétal" serait-il de gauche ? Pour Francesca Musiani, chercheuse au Centre Internet et Société du CNRS interrogé par Slate le 4 août 2021, l'étiquette serait inappropriée. "(...) Surtout en France, où la gauche n'a généralement pas cette méfiance des institutions étatiques et la consécration des libertés individuelles", explique-t-elle. 

À écouter aussi

Depuis sa création, le Parti pirate concourt régulièrement aux échéances électorales, sous les couleurs de sa bannière noire et pourpre. Notamment aux législatives de 2012, 2014 et 2017, ainsi qu'aux élections européennes de 2019. En 2017, le Parti avait investi 58 candidats, sans réussir à obtenir de sièges à l'Assemblée nationale. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.