1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Législatives 2022 : l'entente au sein de la Nupes peut-elle durer 5 ans ?
2 min de lecture

Législatives 2022 : l'entente au sein de la Nupes peut-elle durer 5 ans ?

Les candidats investis sous les bannières de la Nupes ont beaucoup d'espoir pour les prochaines législatives. Se pose néanmoins la question de l'avenir de cette alliance à l'issue des élections.

L'inauguration de la Nupes à Aubervilliers, le 07 mai 2022.
L'inauguration de la Nupes à Aubervilliers, le 07 mai 2022.
Crédit : JULIEN DE ROSA / AFP
Lune de miel à gauche, mais jusqu'à quand ?
00:03:20
Un air de campagne du 01 juin 2022
00:03:20
Micro générique Switch 795x530
Aurélie Herbemont - édité par Alexandre Bozio

À onze jours du premier tour des élections législatives, la confiance est de mise au sein de la Nouvelle Union populaire écologique et sociale. Même si personne à gauche ne croit vraiment à une victoire à la majorité et à la nomination de Jean-Luc Mélenchon à Matignon, l'objectif est simple : remobiliser les onze millions d'électeurs qui ont voté à gauche lors de la présidentielle. Sur le terrain, les candidates de la Nupes assurent que cet accord a permis de redonner de l'espoir à une partie de l'électorat. "On n'aura pas la majorité, mais on peut tripler le nombre de députés de gauche, ce n'est pas rien" glisse ainsi un socialiste à RTL. D'après les projections, la gauche pourrait ainsi passer d'une soixantaine de députés à près de 200 sièges

Près d'un mois après sa création, l'ambiance est par ailleurs au beau fixe au sein de la Nupes. Pourtant, frères ennemis il y a encore quelques semaines, insoumis, socialistes et écologistes assument désormais de travailler ensemble et de présenter un programme commun. Un ancien proche d'Anne Hidalgo lors de la campagne présidentielle n'en revenait pas : "On est passés de l'anéantissement au cœur de l'actu, on nous re-regarde, Mélenchon nous a ressuscités". 

Mais cette alliance pourra-t-elle durer à l'issue des élections législatives ? C'est la question que beaucoup de militants se posent à gauche. Le communiste Fabien Roussel avait évoqué dans le Figaro cette alliance : "Je ne suis pas marié avec Jean-Luc Mélenchon. C'est un accord électoral". Même son de cloche au PS, où un socialiste prédit des futures "confrontations" notamment sur les sujets de l'Europe, l'OTAN ou les retraites. L'avenir nous dira donc si cet accord est une tactique pour sauver des circonscriptions, ou bien le début d'une vraie alliance pérenne pouvant mener à une candidature commune à la prochaine présidentielle.  

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/