2 min de lecture Gouvernement

Jean Castex et Bruno Le Maire, des "garçons sérieux" au gouvernement

Le Premier ministre a qualifié Bruno Le Maire de "garçon très sérieux" lors de la présentation du plan de relance. Le ministre de l'Économie n'a pas manqué de rebondir.

Jean Castex et Bruno Le Maire lors de la présentation du plan de relance
Jean Castex et Bruno Le Maire lors de la présentation du plan de relance Crédit : LUDOVIC MARIN / AFP / POOL
Coline Daclin Journaliste

Après-midi chargée pour le gouvernement ce jeudi 3 septembre. Au programme, une conférence de presse de près de deux heures sur le nouveau plan de relance. Le Premier ministre, accompagné du ministre de l'Économie, de la ministre de la Transition écologique, de la ministre du Travail et du secrétaire d'État en charge des Affaires européennes, étaient donc présents devant un parterre de journalistes pour en détailler les mesures point par point.

En tout, 100 milliards d'euros en jeu. Jean Castex et Bruno Le Maire, qui piloteront ensemble la mise en place du plan de relance, étaient donc attendus au tournant. Mais cela ne les a pas empêché de se laisser aller à un ton plus léger au moment des questions des journalistes. 

À la question d'un journaliste de Libération sur le montant de 100 milliards d'euros, Jean Castex a ainsi renvoyé à Bruno Le Maire pour les questions "techniques". "Monsieur Le Maire, qui prépare tout ça depuis plusieurs semaines, avant même que je ne sois Premier ministre, est un garçon toujours très sérieux", a déclaré Jean Castex, apparemment impassible. Le tout pendant que son collègue de l'Économie regardait droit devant lui, ou ses chaussures.

Quand il a pris à son tour la parole, Bruno Le Maire n'a pas manqué de rebondir sur cette remarque. "Je ne sais pas si nous sommes le Premier ministre et moi des garçons sérieux - peut-être un peu moins que d'apparence - mais en tous cas nous sommes des garçons responsables", a-t-il déclaré en regardant cette fois le chef du gouvernement.

À lire aussi
Le Conseil d'État (illustration) église
Cérémonies religieuses limitées : pour le Conseil d'État, l'exécutif doit revoir sa copie

Pour rappel, Bruno Le Maire et Jean Castex ont en commun de faire tous les deux partie de "l'aile droite du gouvernement" puisqu'ils étaient tous les deux membres des Républicains avant de rejoindre En Marche. Jean Castex a également été secrétaire général adjoint de Nicolas Sarkozy au moment où Bruno Le Maire était son ministre de l'Agriculture.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gouvernement Politique Relance économique
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants