1 min de lecture Remaniement ministériel

Les infos de 18h - Remaniement : Macron chasse à droite pour le prochain gouvernement

Alors que le remaniement ministériel approche, La République En Marche courtise quelques cadres républicains afin d'en faire rentrer certains dans le prochain gouvernement.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Remaniement : Macron chasse à droite pour le prochain gouvernement Crédit Image : Ludovic MARIN / POOL / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Micro RTL générique
Marie Moley édité par Benoît Collet

Alors que la perspective du remaniement ministériel se fait proche, les cadres macronistes chassent de plus en plus à droite, du côté des Républicains, afin de trouver des aspirants ministres.

Emmanuel Macron a donné à la mi-journée un entretien aux journalistes de la presse écrite régionale, entretien qui sera publié ce soir. Le président de la République entend "arrêter sa ligne" et fixer donc un nouveau cap pour la suite du quinquennat. Avec ou sans Édouard Philippe ? Le président est le seul à le savoir. Mais ce qui est certain, c'est que le gouvernement va changer. Et que cela aiguise les appétits à droite.

Guillaume Larrivé, député Les Républicains de l'Yonne, répète à l'envie qu'il faut un gouvernement d'union nationale, façon de dire qu'il s'y verrait bien. Damien Abad ferait aussi partie des cadres LR courtisés par La République En Marche.

À écouter également dans ce journal

Airbus - L'avionneur confirme les suppressions de postes : plus de 3.500 à Toulouse, près de 500 à Nantes. Le site de Saint-Nazaire devrait aussi être concerné par un plan social.

À lire aussi
Guillaume Larrivé, député de l'Yonne, et ancien candidat à la présidence du parti Les Républicains Les Républicains
Remaniement : Guillaume Larrivé aurait "évidemment" accepté d'être au gouvernement

Justice - Quatre policiers de Seine Saint-Denis ont été mis en examen, jeudi 2 juillet, pour "faux et usage de faux en écriture". Trois d'entre eux ont également été mis en examen pour "violences en réunion par personne dépositaire de l’autorité publique".

Roland-Garros - 20.000 spectateurs sont attendus cet automne au tournoi parisien. Les places seront à vendre dès la semaine prochaine.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Remaniement ministériel Gouvernement La République En Marche
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants