1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Guerre en Ukraine : Valérie Pécresse a convoqué un Conseil stratégique de défense
2 min de lecture

Guerre en Ukraine : Valérie Pécresse a convoqué un Conseil stratégique de défense

"Face à la gravité de la situation internationale", la candidate des Républicains a réuni lundi 28 février un Conseil stratégique de défense autour d'anciens ministres et de parlementaires.

Conseil stratégique et de défense de Valérie Pécresse, lundi 28 février 2022.
Conseil stratégique et de défense de Valérie Pécresse, lundi 28 février 2022.
Crédit : Capture d'écran Twitter
Marine Derquenne

Le Conseil réuni par la candidate des Républicains est "chargé de suivre l'évolution du conflit et d'analyser à ses côtés les enjeux géopolitiques" et "contribuera à la vision" que Valérie Pécresse "entend porter sur le rôle et la place de la France en Europe et dans le monde" tel qu'indiqué dans le communiqué de presse. 

Le Conseil se compose de l'ancien ministre des Affaires étrangères Michel Barnier, des anciens ministres de la Défense Michèle Alliot-MarieGérard Longuet, Hervé Morin, du président de la commission des Affaires étrangères au Sénat Christian Cambon ainsi que de son vice-président Cédric Perrin, d'un membre de cette commission Jean-Louis Thiérot et du député européen Arnaud Danjean. 

Valérie Pécresse a déclaré que "face à cette nouvelle menace qui a changé de nature et d'intensité il va falloir massivement réévaluer notre effort national en matière de défense" et "réarmer massivement la France."

La rédaction vous recommande

Lors de ce Conseil, "nous avons évoqué les sanctions qui ont été prises à l'égard de la Russie. Ces sanctions doivent être durcies et étendues à la Biélorussie qui est devenu un État belligérant dans ce conflit. Elles doivent être tenues dans la durée pour pouvoir peser et établir un rapport de force qui conduisent à un cessez-le-feu" explique-t-elle. 

Valérie Pécresse moquée sur Twitter

À écouter aussi

Mais la candidate ne semble pas avoir été prise au sérieux sur les réseaux. La photo de la réunion tourne sur Twitter et les moqueries fusent. Un internaute, qui a d'ailleurs crée un compte Douglas au nom du chien qui a pu voter au congrès des Républicains, ironise : "Vladimir Poutine a de quoi être terrorisé après le Conseil de défense de Valérie Pécresse".

Un autre internaute pense que "Pécresse vient définitivement de se tirer une balle dans le pied. En voulant jouer au président bis, le navire LR vient de couler. L'heure est trop grave pour jouer à "Moi Présidente"."

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.