7 min de lecture Primaire PS

Primaire de la gauche : plus d'un million de votants à 17 heures

7.500 bureaux de vote sont ouverts jusqu'à 19 heures. Sept candidats sont en lice dans ce premier tour. Les chiffres de la participation font état d'au moins 1 million de votants à 17 heures.

Des électeurs à la primaire de la gauche, à Perpignan le 22 janvier 2017
Des électeurs à la primaire de la gauche, à Perpignan le 22 janvier 2017 Crédit : RAYMOND ROIG / AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

Après trois semaines de campagne intensive, marquées par les meetings et surtout trois débats radiotélévisés, c'est le jour J pour les sept candidats à la primaire de la gauche. De 9h à 19h ce dimanche 22 janvier, les électeurs de gauche départagent Jean-Luc BennahmiasBenoît HamonArnaud MontebourgSylvia PinelVincent PeillonFrançois de Rugy et Manuel Valls. Dans la soirée, nous connaîtrons le nom des deux candidats qualifiés pour le second tour du scrutin, organisé par la Belle Alliance populaire - le Parti socialiste et ses alliés.

Préparée au départ pour dynamiter la candidature de François Hollande à un second mandat, la primaire a finalement donné lieu à un tout autre scénario avec des déclarations de candidature à la dernière minute. La campagne a été émaillée de tensions entre les candidats. Les attaques se sont essentiellement concentrées sur Benoît Hamon, en forte progression dans les sondages, et son idée de revenu universel d'existence. En parallèle, tous les candidats ont été snobés par Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon qui ont refusé de participer à cette primaire.

Retrouvez les événements de cette journée de vote :

17h45 - Un million de votants ont été recensés à 17h, sur 70% des bureaux de vote. Pour rappel, les bureaux de vote ferment à 19 heures.

17h25 - Les bureaux de vote ferment dans un peu plus de 90 minutes maintenant. Découvrez ici à quelle heure les premiers résultats du premier tour seront dévoilés.

17h15 -
La primaire de la Belle Alliance populaire a visiblement inspiré Rama Yade. Malgré son opposition constante aux idées du Parti socialiste, la candidate à la présidentielle s'est offusquée contre les médias, qu'elle considère comme les détracteurs du scrutin. "Je suis outrée par la façon dont la primaire du Parti socialiste a été dézinguée. D'entrée de jeu, la presse ne lui a laissé aucune chance", a-t-elle écrit sur Twitter.

16h50 - Yannick Jadot appelle Benoît Hamon à le rejoindre. Interrogé par Radio J sur l'opportunité de se rallier au député socialiste, le candidat d'EELV a renversé la proposition : "Benoît Hamon, il n'a pas gagné la primaire. Et s'il la gagne, pensez-vous que le PS, qui sera le parti politique qui fera sa campagne, est pour la sortie du nucléaire, contre l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, pour le revenu universel ? Évidemment pas". Considérant que le problème de Benoît Hamon est d'être au Parti socialiste, "qui n'est pas un parti écologiste", Yannick Jadot a ajouté : "C'est lui qui devrait nous rejoindre, et j'espère que s'il perd, il me rejoindra".

16h - Jean-Christophe Cambadélis a annoncé sur Twitter qu'un individu de 76 ans est décédé après avoir voté dans l'Aisne. Selon le quotidien L'Union, "le septuagénaire a fait un malaise cardiaque à la mi-journée".

À lire aussi
L'ancien Premier ministre, Manuel Valls élections
Manuel Valls : "Parfois, il m'est arrivé de confondre autorité et autoritarisme"

15h50 - Le premier secrétaire du Parti socialiste reste confiant malgré un taux de participation relativement faible à midi. Jean-Christophe Cambadélis a assuré sur Twitter que l'objectif des deux millions de votants reste atteignable.

15h27 - Le candidat Arnaud Montebourg s'est réjouit d'une bonne participation pour ce premier tour du scrutin. "Nous pratiquement au niveau de la primaire de 2011", a-t-il lancé sur BFMTV. "À 100.000 près si on extrapole", a-t-il ajouté, avant de conclure : "On est bien".

14h45 - Anne Hidalgo, la maire de Paris, a voté à Paris ce matin.

14h00 - La météo est-elle responsable de ce taux de participation peu élevé ? Christophe Borgel, président du Comité national d'organisation de la primaire, pense que c'est un facteur à ne pas négliger. "Il y a quand même du monde dans les bureaux de vote de la primaire, au cours d'une matinée où la température était plus que polaire. [...] On ne pensait pas avoir dès le début de la matinée, compte tenu de la météo, une masse de gens dans les bureaux de vote", a-t-il déclaré au siège du PS puis sur BFMTV.

13h17 - 400.000 votants ont été enregistrés à la mi-journée. Ce chiffre concerne 63% des 7.350 bureaux de vote, selon les organisateurs. Au premier tour de la primaire de la gauche en 2011, la participation était de 800.000 votants à la mi-journée, sur deux-tiers des 9.425 bureaux de vote qui étaient ouverts. Lors de la primaire de la droite, avec plus de 10.000 points de vote, 1,1 million de votants avaient été enregistrés à midi.

12h40 - Bruno Retailleau ne craint pas le vainqueur de la primaire. Invité du Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI, le coordinateur de la campagne de François Fillon estime que la gauche est "fragmentée" et qu'elle est "divisée en trois", avec Mélenchon et Macron.

12h00 - François de Rugy et Sylvia Pinel viennent de voter. Tous les candidats se sont donc présentés devant les urnes pour ce premier tour de la primaire de la gauche.

11h45 - Quelle place pour les femmes dans cette primaire ? Sur l'ensemble des trois débats qui ont ponctué cette campagne, la question des droits des femmes n'a été que peu abordée. Les candidats ont malgré tout pu exposer leur point de vue sur le sujet. Un décryptage à retrouver sur notre site.

11h17 - À l'instant, à Marseille, Jean-Luc Bennahmias s'est lui aussi rendu aux urnes. Il dit n'avoir "aucune inquiétude" quant au bon déroulement du scrutin. Il va se rendre à Paris pour rejoindre son équipe de campagne et ses militants.

11h15 - Manuel Valls a voté. Celui qui est donné favori pour sortir en tête au premier tour s'est déplacé à Évry. "Il faut que les Français, les électeurs aillent voter", a-t-il brièvement déclaré.

Manuel Valls dans un bureau de vote à Évry, le 22 janvier 2017
Manuel Valls dans un bureau de vote à Évry, le 22 janvier 2017

11h05 - C'est désormais au tour de Benoît Hamon de glisser son bulletin dans l'urne. L'ex-ministre de l'Éducation se trouve dans son fief des Yvelines, précisément à Trappes. "Je me suis battu sur une idée du futur que je trouve désirable. J'espère avoir convaincu", a-t-il dit en sortant du bureau de vote.

Benoît Hamon a voté à Trappes pour la primaire de la gauche, le 22 janvier 2017
Benoît Hamon a voté à Trappes pour la primaire de la gauche, le 22 janvier 2017 Crédit : Bertrand GUAY / AFP

10h45 - Arnaud Montebourg a voté. L'ancien ministre s'est rendu à Montret, en Saône-et-Loire où il a été député entre 1997 et 2012.

10h40 - Jean-Luc Mélenchon estime probable un désistement du vainqueur de la primaire. Le candidat de la France insoumise affirme qu'une telle hypothèse "fait partie des probabilités", dans un entretien accordé au Journal du dimanche. "Ils sont en cinquième position derrière nous. Est-ce si malheureux que ça ? À quoi bon un candidat socialiste ? Pour quoi faire ?", s'est-il interrogé.

10h30 - À Marseille, les électeurs ne se pressent pas. Selon les constatations de notre correspondant RTL, le début du premier tour était quelque peu poussif à la Chambre de Commerce et d'Industrie sur la Canebière. Quelques couacs étaient même observés, comme l'absence de poubelles pour les bulletins non-utilisés. "C'est un peu la pagaille. J'ai fait le scrutin de la droite, c'était plus organisé", estime un électeur.

10h20 - Vincent Peillon s'apprête à voter à Paris. "Je souhaite qu'il y ait plus de 1,5 million d'électeurs", a-t-il déclaré, dans des propos recueillis par LCI, avant de se rendre dans un bureau de vote du Ve arrondissement de Paris.

10h00 - Jean-Christophe Cambadélis et Bernard Cazeneuve ont voté. Le Premier secrétaire du Parti socialiste et le Premier ministre se sont rendus au siège du parti, rue de Solférino à Paris.

9h35 - Les premiers bulletins ont été glissés dans les urnes. Des photos en témoignent sur les réseaux sociaux, avec le hashtag #PrimaireGauche.

9h15 - Dans les Antilles, on a déjà voté. En effet, les bureaux de vote en Martinique et en Guadeloupe étaient ouverts samedi. En revanche, on vote bien ce dimanche à Mayotte et en Nouvelle-Caléodnie (9h-19h), ainsi qu'à la Réunion (8h-18h).

9h05 - Les premiers chiffres sur la participation sont attendus à midi. Un nouveau point d'étape sera ensuite établi à 17 heures. Les organisateurs espèrent qu'une forte mobilisation des électeurs donnera au candidat choisi l'élan indispensable pour déjouer les pronostics et s'immiscer au second tour de la présidentielle.

9h00 - Tous les bureaux de vote sont ouverts en France métropolitaine. Ils le seront jusqu'à 19 heures. Pour trouver votre bureau de vote, les organisateurs proposent un moteur de recherche sur le site officiel de la primaire.

8h50 - François Hollande "ne veut pas faire de commentaires". En visite officielle au Chili, le président de la République s'est refusé à évoquer la primaire de la gauche. "Je m'intéresse à la vie politique française", a-t-il simplement répondu, ajoutant : "Si c'était le contraire, on dirait qu'il y a un problème". Compte tenu de son déplacement, le chef de l'État ne pourra donc pas voter pour le premier tour ce dimanche. À la place, il ira visiter la maison familiale de l'ancien président chilien Salvador Allende.

8h40 - Comment voter ? Rien de plus simple : il suffit de signer la charte d'adhésion aux valeurs de la gauche et de l'écologie, de se munir de sa pièce d'identité, de sa carte d'électeur et de verser la somme de 1 euro. Le mode d'emploi est à lire ici.

8h30 - 7.530 bureaux de vote ouvrent à 9 heures pour permettre aux électeurs de gauche de participer à ce scrutin. En comparaison, 10.228 bureaux de vote avaient été réquisitionnés pour chaque tour de la primaire de la droite et du centre.

8h20
 - Bonjour et bienvenue dans ce live, pour suivre sur RTL.fr le premier tour de la primaire de la gauche.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Primaire PS Manuel Valls Benoît Hamon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786863635
Primaire de la gauche : plus d'un million de votants à 17 heures
Primaire de la gauche : plus d'un million de votants à 17 heures
7.500 bureaux de vote sont ouverts jusqu'à 19 heures. Sept candidats sont en lice dans ce premier tour. Les chiffres de la participation font état d'au moins 1 million de votants à 17 heures.
https://www.rtl.fr/actu/politique/en-direct-primaire-de-la-gauche-votes-participation-premier-tour-resultats-sondages-7786863635
2017-01-22 08:30:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/fw5tJUAnyM8mnmyLx7WnTw/330v220-2/online/image/2017/0122/7786869539_des-electeurs-a-la-primaire-de-la-gauche-a-perpignan-le-22-janvier-2017.jpg