24 min de lecture Anne Hidalgo

Résultats municipales 2014 : la droite vainqueur, le FN conquiert au moins neuf mairies

Après le second tour des élections municipales, dimanche 30 mars, de nombreuses villes de gauche sont passées à droite. La droite sort gagnante du scrutin et le FN conquiert au moins neuf mairies.

Jean-François Copé au siège de l'UMP, dimanche 30 mars
Jean-François Copé au siège de l'UMP, dimanche 30 mars Crédit : AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

> Carte interactive - Municipales 2014 : tous les résultats commune par commune

Les Français étaient appelés aux urnes dans 6.455 communes dimanche 30 mars 2014, pour le second tour des élections municipales.

La déroute des socialistes est sans appel dimanche 30 mars à l'issue du deuxième tour des municipales avec la perte de villes importantes, comme Angers, ou emblématiques comme Limoges, ce qui a aussitôt suscité, y compris dans les rangs de la majorité, des appels pressants à changer de cap politique et de gouvernement. Quarante-six villes de plus de 30.000 habitants ont basculé de gauche à droite (ou au FN) au premier ou au second tour. Selon l'institut de sondages BVA, plus de 100 villes de gauche ont été récupérées par la droite ce dimanche.

À lire aussi
Anne Hidalgo, le 21 avril 2019 élections municipales à Paris
Municipales à Paris : la popularité d'Anne Hidalgo bondit, selon un sondage

Le FN s'est déjà emparé de neuf villes et pourrait, selon des chiffres provisoires du ministère de l'Intérieur, diriger 14 ou 15 communes de plus de 9.000 habitants à l'issue de ce scrutin municipal. 

L'UMP, quant à elle, est le grand vainqueur de ce scrutin sur le plan national. Avec 45,91% des voix, le principal parti d'opposition est en tête après le second tour. Un score qui permet à Jean-François Copé de saluer la "vague bleue" qui a déferlé sur la France.

Ce live est maintenant terminé. Revivez les principaux événements de ce dimanche 30 mars à la suite de cet article.

23h47 : POINT DE VUE - "Le FN commence à s'implanter mais ce n'est pas encore un ratissage", selon Alba Ventura

Aix-en-Provence : la maire sortante UMP Maryse Joissains-Masini réélue

Perpignan : Jean-Marc Pujol (UMP) l'emporte contre Louis Aliot (FN)

Dans le 15e arrondissement de Paris, Anne Hidalgo (PS) s'incline largement face à l'UMP

Saint-Gilles : Eddy Valadier (UMP) l'emporte face au FN

Paris 18e arrondissement : Éric Lejoindre (PS) est élu maire

Nantes : Johanna Rolland (PS) élue maire

> Valls, Filippetti, Le Foll... Ces ministres élus

Selon des chiffres provisoires annoncés par le ministre de l'Intérieur, la gauche totalise 40,57% des voix sur le plan national, contre 45,91% pour la droite, qui sort donc vainqueur de ce scrutin. L'extrême droite est à 6,84 %, l'extrême gauche à 0,06% et l'ensemble des candidats sans étiquette totalisent 6,62%.

Manuel Valls a par ailleurs indiqué que la gauche avait perdu 155 villes de plus de 9.000 habitants, toujours selon un décompte provisoire.

Limoges, Toulouse, Quimper... ces villes qui ont basculé à droite

Paris 9e arrondissement : Delphine Bürkli (UMP) est élue maire

Paris 2e arrondissement : Jacques Boutault (EELV) est élu maire

Paris 13e arrondissement : Jérôme Coumet (PS) est élu maire

Paris 10e arrondissement : Rémi Féraud (PS) réélu maire

Paris 11e arrondissement : François Vauglin (PS) est élu maire

Paris 7e arrondissement : Rachida Dati (UMP) est élue maire

Paris 12e arrondissement : Catherine Barrati-Elbaz (PS) est élue maire

Paris 8e arrondissement : Jeanne D'hauteserre (UMP) est élue maire

Paris 5e arrondissement : Florence Berthout (UMP) est élue maire

> La carte des villes gagnées par le Front national

Brignoles : Josette Pons (UMP) l'emporte face au FN

Metz : Dominique Gros (PS) est élu maire


Paris : large victoire d'Anne Hidalgo (PS) face à Nathalie Kosciusko-Morizet (UMP)

Paris 14e arrondissement : Carine Petit (PS) est élue, NKM battue

Paris 3e arrondissement : Pierre Aidenbaum (PS) élu maire

Lille : Martine Aubry (PS) l'emporte contre Jean-René Lecerf (UMP)

Toulouse : Jean-Luc Moudenc (UMP) l'emporte contre Pierre Cohen (PS)

Marseille : retrouvez les résultats des 8 secteurs

Fréjus : David Rachline (FN) l'emporte devant Philippe Mougin (UMP)

Béziers : Robert Ménard (soutenu par le FN) est élu

Pau : François Bayrou (MoDem) est élu

Forbach : Laurent Kalinowski (PS) élu

Dijon : François Rebsamen (PS) l'emporte contre Alain Houpert (UMP)

Strasbourg : Roland Ries (PS) réélu

Limoges : Emile-Roger Lombertie (UMP) est élu

Avignon : Cécile Helle (PS) l'emporte avec 47,2% des voix

Reims : Arnaud Robinet (UMP) est élu

Villeneuve-sur-Lot : Patrick Cassany (PS) l'emporte devant le FN

Saint-Etienne : Gaël Perdriau (UMP-UDI-MoDem) élu maire

Angers : Christophe Béchu (UMP) élu maire

Quimper : Ludovic Jolivet (UMP) est élu

Nevers : Denis Thuriot (DIV) l'emporte devant Florent Sainte Fare Garnot (PS)

Roubaix : Guillaume Delbar (UMP) élu maire

Belfort : Damien Meslot (UMP) l'emporte devant Étienne Butzbach (PS)

La Rochelle : le dissident socialiste Jean-François Fountaine l'emporte devant le PS

Bastia : le nationaliste Gilles Simeoni est élu maire

Tourcoing : Gérald Darmanin (UMP) élu

Nancy : Laurent Hénart (UDI) l'emporte contre Mathieu Klein (PS)

23h28 : Des heurts ont accompagné les victoires du FN à Fréjus et Béziers

23h24 : Jet de gaz lacrymogène dans un bureau de vote du Val-d'Oise

23h12 : Pour Alain Juppé, "c'est une claque encore plus sévère pour le PS"

22h53 : Manuel Valls annonce que le FN pourrait remporter "14 ou 15 communes de plus de 9.000 habitants". Selon le ministre de l'Intérieur, les Français ont exprimé ce dimanche leurs "attentes en matière d'emploi et de pouvoir d'achat", ainsi que des exigences de "sécurité mais aussi de justice et surtout de justice sociale".

22h48 : Anne Hidalgo, première femme élue maire de Paris, s'est réjouie dimanche soir de "la victoire d'une gauche fidèle à son idéal". "Ce soir Paris a gagné, c'est la victoire des valeurs républicaines, c'est la victoire de l'authenticité, la victoire d'une gauche fidèle à son idéal, et efficace dans son action", a-t-elle estimé lors d'un discours à son siège de campagne. 


22h33 : Incidents à Béziers après l'élection de Robert Ménard, soutenu par le FN. Entre 20h30 et 21 heure, trois voitures et quatre containers ont été brûlés dans les quartiers populaires de la ville, selon notre correspondant sur place. Des forces de l'ordre déployées dans cette zone ont par ailleurs été caillassées. 

22h27 : À Lyon, le maire PS sortant Gérard Collomb annonce sa victoire. "Ce soir nous avons gagné", a déclaré M. Collomb, dont la liste PS avait fusionné avec celle d'EELV après le premier tour. Parmi les neuf arrondissements lyonnais, il devrait en conserver six sur les sept qu'il détenait depuis 2008. 

22h18 : "François Hollande n'a plus aucune légitimité", dit Bruno Le Maire

22h02 : Jean-Marc Ayrault reconnaît "une défaite pour le gouvernement et pour la majorité". Le message que les Français ont voulu faire passer par ce scrutin "est clair et doit être pleinement entendu. Les Français veulent retrouver la confiance" dans le personnel politique et attendent "des paroles de vérité", a poursuivi le Premier ministre.

La responsabilité des mauvais résultats de la gauche est "collective", a-t-il souligné, ajoutant qu'il y prenait "toute sa part".

21h45 : Louis Aliot s'en prend à Jean-Michel Aphatie sur RTL

21h40 : À Saint-Gilles "j'étais seul contre tous", dit Gilbert Collard

21h25 : Anne Hidalgo célèbre sa victoire en postant un simple "Merci Paris !" sur son compte Twitter : 

20h56 : "La politique de François Hollande, son virage à droite, son alliance préférentielle avec le Medef, sa soumission aux politiques d'austérités européennes ont produit un désastre", a affirmé Jean-Luc Mélenchon sur TF1. Le coprésident du Parti de gauche a déploré que "des dizaines d'années d'implantations locales sont détruites chaque semaine, et c'est uniquement imputable à cet effondrement du parti socialiste". 

"Il faut d'urgence en tirer les leçons, a-t-il appelé. Il faut tourner la page de l'austérité et passer à la relance de l'activité, il faut tourner la page de l'alliance préférentielle avec le Medef (le principal syndicat patronal, NDLR) et partager les richesses." "Surtout, il faut entrer dans la désobéissance européenne, car c'est le cadre européen qui nous étrangle", a-t-il encore ajouté. 

Enfin, appelant à "faire bloc pour une nouvelle gauche", il en a appelé "en particulier à (ses) amis écologistes qui ont maintenant toute la responsabilité. C'est eux qui sont en position centrale. C'est à eux maintenant de dire stop".

20h32 : "Nous passons clairement à une nouvelle étape", a déclaré Marine Le Pen dimanche soir sur France 2, en annonçant l'élection de 6 maires et de 1.200 conseillers municipaux FN.  

Ségolène Royal a qualifié ce second tour "d'avertissement très sévère" pour la gauche. "Il faut un changement de rythme, il faut que les résultats soient au rendez-vous", a estimé sur France 2 l'ancienne candidate à l'élection présidentielle en 2007. 

Saluant une "vague bleue", le président de l'UMP Jean-François Copé a estimé pour sa part que "le premier parti de France, c'est l'UMP". "Aujourd'hui, il est clair que l'UMP va remporter plus de la moitié des villes de plus de 9.000 habitants", a-t-il dit sur TF1. François Hollande doit "absolument changer de politique", a-t-il poursuivi. 


La porte-parole du gouvernement Najat Vallaud-Belkacem a évoqué "des résultats indéniablement mauvais pour la gauche". "Nous en prenons acte, ils sont décevants pour nous. Nous avons fait en sorte que cette élection se concentre sur les enjeux locaux (...) mais force est de constater qu'il y a eu une dimension nationale", a-t-elle déclaré sur le  plateau de TF1. "Nous entendons le message qui a été passé par les électeurs, nous l'entendons, au premier tour et ce soir". 


Pour Florian Philippot, "le FN réalise le meilleur score de toute son histoire". "Je me réjouis du très bon score du Front national, du rassemblement bleu marine, puisque nous remportons de nombreuses villes", a ajouté le candidat FN aux municipales à Forbach (Moselle), battu par le maire socialiste sortant Laurent Kalinowski. 


"Je plaide pour qu'il y ait dans le cadre de l'action commune qui est la notre un sursaut", a déclaré la ministre du Logement Cécile Duflot sur France 2. "Je pense qu'il faut des réponses concrètes en matière de justice sociale", a-t-elle ajouté, notant qu'il y a "le sentiment dans notre pays que certains sont privilégiés, que des territoires sont délaissés, donc il faut apporter davantage de justice". 

20h00 : Au QG de l'UMP, rue de Vaugirard à Paris, les militants massés devant la télévision crient de joie en prenant connaissance des premiers résultats de leur parti, selon notre envoyé spécial sur place :

Les militants de l'UMP laissent éclater leur joie à l'annonce des premiers résultats des élections municipales, dimanche 30 mars
Les militants de l'UMP laissent éclater leur joie à l'annonce des premiers résultats des élections municipales, dimanche 30 mars Crédit : Vincent Derosier / RTL

19h50 : Selon nos informations, un remaniement ministériel aura lieu lundi 31 mars, au lendemain des résultats des élections municipales. 

19h45 : ÉCLAIRAGE VIDÉO - "On va battre un nouveau record d'abstention". Jérôme Chapuis, rédacteur en chef adjoint du service politique de RTL, décrypte les chiffres de la participation lors de ce second tour des élections municipales.

>
VIDÉO - Résultats municipales 2014 : "On va battre un nouveau record d'abstention" Crédit Image : RTL.fr | Crédit Média : RTL.fr | Date :

19h43 : À Marseille, la participation grimpe lentement mais sûrement, d'après notre correspondant sur place. À 19 heures, elle était en hausse de +1,75 points à 54,18%, contre 52,43% au premier tour.
19h39 : DÉCRYPTAGE : La gauche espère encore éviter la débâcle

19h37 : La petite commune de Châtelus (Loire) est privée de second tour, faute de candidat

19h28 : À Vibrac (Charente), Philippe Sauty, élu au premier tour dimanche dernier (75,14% des voix), s'est suicidé ce dimanche 30 mars avec un fusil de chasse. Alors qu'il devait revêtir son écharpe d'élu ce dimanche, il a mis fin à ses jours entre minuit et deux heures du matin. 

Son épouse l'a découvert à son réveil et selon la gendarmerie, "son suicide ne fait aucun doute", poursuit le quotidien régional. À ce stade de l'enquête, il est impossible de dire si ses nouvelles fonctions ont un lien avec son geste.

19h12 : La ministre chargée des Personnes âgées et de l'Autonomie, Michèle Delaunay, a estimé sur Twitter que l'abstention, qui pourrait atteindre les 38%, confirmait ce dimanche "sa position de leader" :

Jean-François Copé s'exprimera au QG de l'UMP
Jean-François Copé s'exprimera au QG de l'UMP Crédit : Vincent Derosier

19h10 : Au QG de l'UMP, rue de Vaugirard à Paris (6e arrondissement), les militants arrivent au compte-goutte, selon notre envoyé spécial sur place. Le parti attend 4 à 5.000 personnes pour le discours de discours de Jean-François Copé après 22 heures :

Le QG de l'UMP, rue de Vaugirard à Paris, à 19 heures dimanche 30 mars 2014
Le QG de l'UMP, rue de Vaugirard à Paris, à 19 heures dimanche 30 mars 2014 Crédit : Vincent Derosier / RTL

19h00 : Un incident est survenu ce dimanche entre Florian Philippot, candidat FN arrivé en tête au premier tour, et des habitants de Forbach (Moselle), devant l'un des bureaux de vote. Le vice-président du parti de Marine Le Pen affirme avoir été pris à partie - son co-listier, cité par Le Monde, évoque une "quarantaine de personnes hostiles et menaçantes". Florian Philippot a porté plainte contre X.

Les versions de la scène divergent mais, selon des habitants rencontrés par Le Monde, Florian Philippot aurait lancé "pauvre type" à une personne qui refusait de lui serrer la main. "Un de nos confrères de France 3 présent sur place et qui a filmé la scène explique que des habitants avaient lancé "nazi" ou "on va te crever" et que le moment de tension à duré entre 30 minutes et une heure", poursuit le quotidien, qui précise que le candidat FN filmait la scène avec son téléphone.


18h45 : Avignon est l'une des rares grandes villes qui pourrait passer à gauche à l'issue de ce second tour. Le point avec notre correspondant sur place :

>
Avignon, l'une des rares grandes villes qui peut passer à gauche Crédit Média : Frédéric Perruche / RTL | Durée : | Date :

18h40 : À Amiens, la droite est bien partie pour gagner et reprendre la ville. Le reportage de notre envoyé spécial sur place :

>
À Amiens, la droite est bien partie pour gagner Crédit Média : Christophe Ponzio / RTL | Durée : | Date :

18h30 : À Béziers, où Robert Ménard (soutenu par le FN) est arrivé en tête au premier tour, l'effervescence se fait sentir à l'approche des résultats. le reportage de notre correspondant sur place :

>
À Béziers, l'effervescence se fait sentir à l'approche des résultats Crédit Média : Patrick Tejero / RTL | Durée : | Date :

18h18 : Le décryptage des chiffres de l'abstention de Gwénaëlle Gault, directrice de l'unité Stratégie d'opinion de l'institut TNS Sofres-Sopra : 

>
Guénaëlle Gault, directrice de l'unité Stratégie d'opinion de l'institut TNS Sofres-Sopra, décrypte les chiffres de la participation à 17 heures Crédit Média : RTL | Durée : | Date :

17h50 : À Lille, les derniers électeurs glissent leurs bulletins dans l'urne. Les bureaux de vote ferment à 18 heures.

Les derniers électeurs votent à Lille, où les bureaux ferment à 18 heures, dimanche 30 mars
Les derniers électeurs votent à Lille, où les bureaux ferment à 18 heures, dimanche 30 mars Crédit : Franck Antson / RTL

17h34 : Trois instituts de sondage - TNS Sofres-Sopra pour RTL et TF1, CSA et Ifop - estiment la participation totale lors de ce second tour à 61,5%, soit une abstention record pour la Ve République de 38,5% :

17h15 : À Béziers, le nouveau maire devra s'attaquer en priorité à la pauvreté


17h05 : Le taux de participation à 17 heures s'établit à 52,36%, selon le ministère de l'Intérieur. Une mobilisation inférieure à celle du premier tour (54,72%). 

À la mi-journée, le taux de participation était de 19,83%. Notre infographie comparative des taux de participation lors des municipales en 2001, 2008 et 2014 :

16h55 : À Marseille, Patrick Mennucci (PS) compte sur un sursaut des abstentionnistes



16h00 :
  Municipales 2014 : Hidalgo ou NKM, une femme au seuil de la mairie de Paris

15h19 : Résultats municipales 2014 : Steeve Briois devient officiellement maire de Hénin-Beaumont

14h30 :  DÉCRYPTAGE - Résultats municipales 2014 : la gauche n'évitera pas la défaite mais peut limiter la débâcle

13h45 : La députée UDI Sonia Lagarde a remporté dimanche les municipales à Nouméa, devant ainsi la première femme maire de la capitale calédonienne, après avoir remporté son duel contre le candidat de l'UMP, Gaël Yanno.

13h34 : Tournée des bars de Saint-Gilles pour le candidat FN Gilbert Collard.

Muncipales 2014 : Gilbert Collard (FN) a perdu l'élection face à Eddy Valadier (UMP).
Muncipales 2014 : Gilbert Collard (FN) a perdu l'élection face à Eddy Valadier (UMP). Crédit : Aline Thibal

 12h05 :  VIDÉO - François Bayrou a voté à Pau où il est favori face au député PS David Habib.

>
Municipales 2014 : François Bayrou a voté à Pau dimanche 30 mars Crédit Image : Philippe De Maria | Crédit Média : Philippe De Maria | Date :

12h00 :  19,83% de participation dimanche, moins qu'au premier tour (23,68%), selon le ministère de l'Intérieur. Notre infographie sur l'évolution du taux de participation à la mi-journée lors des élections de 2001, 2008 et 2014 :

11h50 : Le Premier secrétaire du PS, Harlem Désir, a voté au gymnase Philippe Auguste dans le XIe arrondissement de la capitale.

11h35 : Jean-Luc Mélenchon, coprésident du Parti de Gauche (PG), a voté dans le Xe arrondissement de Paris. Il n'a fait aucune déclaration à  sa sortie.

11h20 :
  VIDÉO - Jean-Marc Ayrault a accompli son acte citoyen à Nantes, dont il a longtemps été le maire.
> Résultats municipales 2014 à Nantes : Johanna Rolland (PS) en ballotage favorable

>
Jean-Marc Ayrault a voté à Nantes dimanche 30 mars Crédit Image : AFP | Crédit Média : Patrice Gabard pour "RTL" | Date :

11h05 : Le secrétaire général du Front national (FN) Steeve Briois a été formellement élu dimanche matin maire d'Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais) lors du conseil municipal inaugural, une semaine après sa victoire fracassante dès le premier tour des municipales.

>Steeve Briois (FN) élu à Hénin-Beaumont : les quatre raisons de son succès

11h00 : À Paris, le mairie sortant Bertrand Delanoë s'est rendu aux urnes. Après treize ans aux commandes, il n'est pas candidat pour un 3e mandat.
>Remaniement ministériel : pourquoi Bertrand Delanoë pourrait entrer au gouvernement

Bertrand Delanoë, le 30 mars 2014.
Bertrand Delanoë, le 30 mars 2014. Crédit : AFP

Pendant ce temps-là à Forbach en Moselle, Florian Philippot a également voté. Le candidat Front national est arrivé en tête au premier tour dimanche dernier, avec 35,75% des voix.
>
Résultats municipales 2014 à Forbach : vers une quadrangulaire pour le second tour, Florian Philippot (FN) en tête

10h45 :Pierre Laurent, secrétaire national du PCF, a voté dans une école du XIXe arrondissement de Paris

10h42 :Manuel Valls a voté à Évry. Le ministre de l'Intérieur est candidat sur la liste PS de Francis Chouat, arrivé largement en tête du premier tour des élections municipales avec 47,86% des voix.

10h00 : Patrick Mennucci, le candidat socialiste à Marseille a voté. Au premier tour, il a réalisé un score décevant pour la gauche, loin derrière l'UMP Jean-Claude Gaudin, le maire sortant.
>Municipales 2014 à Marseille : "La politique, ça ne change par les choses", dit une habitante
>Résultats élections municipales 2014 à Marseille : retrouvez les résultats des 8 secteurs

9h44 : En Corse, des tags FLNC (mouvement indépendantiste) ont été découverts dans 26 bureaux de vote à Bastia, rapporte l'antenne locale de France 3.

> Municipales 2014 à Bastia : un nationaliste en tête, selon un sondage

9h20
: À Reims, les bureaux de vote ont bien ouvert, comme en témoigne notre correspondant sur place à l'école des Auvergnats.

> Résultats municipales 2014 à Reims : Arnaud Robinet (UMP) devance Adeline Hazan (PS)
>
VIDÉO - Municipales 2014 à Reims : "Le commerce de tradition est un grand thème de campagne"

9h00
: Si comme les deux candidates parisiennes le changement d'heure ne vous a pas empêcher d'être matinale, n'hésitez pas à consulter notre carte interactive avec tous les résultats du premier tour avant d'aller voter.

> Municipales 2014 : la carte des résultats commune par commune

8h38 :
Toujours à Paris, la candidate UMP Nathalie Kosciusko-Morizet est en train de voter, dans son fief du XIVe arrondissement.

8h15 Anne Hidalgo, la candidate socialiste à la mairie de Paris, a voté très tôt dans son bureau du XVe arrondissement où elle se présente.

Anne Hidalgo et son mari dimanche 30 mars 2014
Anne Hidalgo et son mari dimanche 30 mars 2014 Crédit : Nicolas Burnens pour "RTL"
>
Reportage dans le bureau de vote du 15e arrondissement à Paris Crédit Média : Nicolas Burnens | Durée : | Date :

8h00 : Le second tour des élections municipales 2014 a démarré. Les bureaux de vote ouvrent leurs portes en France métropolitaine, alors que le scrutin avait déjà commencé en Nouvelle-Calédonie. Cette élection, la première depuis que François Hollande est à l’Élysée, est un test majeur pour la gauche, qui espère limiter la casse en comptant sur les réserves de voix des abstentionnistes du premier tour. La droite, elle, entend confirmer les bons scores du premier tour.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Anne Hidalgo Front national Parti socialiste
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7770834837
Résultats municipales 2014 : la droite vainqueur, le FN conquiert au moins neuf mairies
Résultats municipales 2014 : la droite vainqueur, le FN conquiert au moins neuf mairies
Après le second tour des élections municipales, dimanche 30 mars, de nombreuses villes de gauche sont passées à droite. La droite sort gagnante du scrutin et le FN conquiert au moins neuf mairies.
https://www.rtl.fr/actu/politique/direct-municipales-2014-resultats-second-tour-en-direct-participation-vote-ps-ump-fn-7770834837
2014-03-30 08:33:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/zPvLjJhYl2NU5qfYaDCahQ/330v220-2/online/image/2014/0330/7770846373_jean-francois-cope-au-siege-de-l-ump-dimanche-30-mars.jpg