2 min de lecture Coronavirus France

Coronavirus : Nadine Morano se dit "totalement opposée" au reconfinement

INVITÉE RTL - La députée européenne Les Républicains Nadine Morano dénonce une "gouvernance par la peur" et "demande au gouvernement de réfléchir à ce qu'il fait".

Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Nadine Morano est l'invitée d'Alba Ventura Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
L'invite´ de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura édité par Marie Gingault

Un conseil de défense a lieu ce matin à l'Élysée, afin d'envisager de nouvelles décisions dans la lutte contre l'épidémie en France. Si la circulation du variant britannique est assez forte avec environ 200 cas par jour, un troisième confinement n'est pas la solution à adopter selon Nadine Morano.

"Je suis totalement opposée au reconfinement", a fait savoir la députée européenne Les Républicains (LR) sur RTL. "Ces stratégies de confinement sont des stratégies à très court terme. C'est pour casser momentanément la propagation du virus, mais en aucun cas l'enrayer", a justifié Nadine Morano.

"Ce qui me choque beaucoup dans la stratégie du gouvernement c'est qu'il ne cible pas ce qui devrait l'être", poursuit-elle. "Notre problème, c'est la saturation des hôpitaux. Qui se retrouve dans les hôpitaux ? Majoritairement les personnes âgées, qu'il nous faut protéger et les personnes vulnérables", souligne l'eurodéputée, qui a contacté le Premier ministre. 

"Je ne comprends pas pourquoi est-ce que le gouvernement ne communique pas sur la gratuité des masques pour les plus de 65 ans, puisque vous l'avez mis en place", a écrit Nadine Morano à Jean Castex. La députée européenne regrette que beaucoup de personnes ne soient pas au courant de la mise en place de ce procédé, qui nécessite seulement une ordonnance. 

Il faut arrêter la gouvernance par la peur que fait le gouvernement

Nadine Morano - députée européenne Les Républicains
Partager la citation
À lire aussi
Cette photo prise le 15 janvier 2021 montre des ampoules du vaccin Pfizer-BioNTech non diluées pour Covid-19, conservées à -70 ° dans un super congélateur de l'hôpital du Mans. coronavirus
Vaccin anti-Covid : la France revoit la cadence à cause des retards de Pfizer

"Le gouvernement est en retard sur tout. En retard sur les masques (...) en retard sur les tests et maintenant ils sont en retard sur la vaccination, on en est à peine à 200.000", déplore Nadine Morano qui regrette que le gouvernement n'ait pas anticipé la prise de rendez-vous pour les vaccinations.

La députée européenne LR dénonce "une gouvernance par la peur" et "demande au gouvernement de réfléchir à ce qu'il fait". "Il faut miser sur la responsabilisation de chacun et de tous", martèle Nadine Morano avant de poursuivre : "On a tous conscience qu'il faut protéger les personnes âgées et les personnes vulnérables, mais vous vous rendez compte des conséquences collatérales que subissent nos jeunes, que subissent les commerçants, que subissent les chefs d'entreprises ? C'est inacceptable", conclut la députée. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus France Épidémie Virus
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants