1 min de lecture Parlement

Congé de deuil d'un enfant : Macron joue l'apaisement avec les députés

Le chef de l'État reçoit les députés de la majorité à l'Élysée ce mardi 11 février afin d'apaiser les tensions à la suite de sa sortie médiatique concernant le congé parental après la mort d'un enfant.

>
Congé de deuil d'un enfant : Macron joue l'apaisement avec les députés Crédit Image : Ludovic MARIN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
Générique 1
Vincent Derosier édité par Quentin Marchal

De vives tensions au sein même de la majorité présidentielle. Les députés de La République En Marche (LaREM), qui défendent envers et contre tous la politique d'Emmanuel Macron, n'ont guère apprécié que le chef de l'État les appelle à "faire preuve d’humanité" sur le sujet du congé parental après la mort d'un enfant. 

Une sortie médiatique que de nombreux élus au sein de l'Assemblée ont eu du mal à digérer. Ces derniers vont avoir l'occasion de s'expliquer directement avec Emmanuel Macron ce mardi 12 février, lors d'une réunion à l'Élysée, afin de "faire la paix". Les mots d'ordre lancés par l'Élysée sont ceux de "l'unité et de la cohésion" avec les députés.

Cette intervention est très attendue par les députés de l'Hérault et de la Côte-d'Or, Coralie Dubost et Didier Paris : "Ce qui est important, c'est d'être en permanence dans l'ajustement entre ce que fait Emmanuel Macron d'un point de vue de l'exécutif et celui des parlementaires. Les rendez-vous avec les députés ne sont jamais des rendez-vous de façade".

Selon nos informations, Emmanuel Macron ne sera pas le seul à devoir recoller les morceaux avec les parlementaires puisqu'un message a été passé pour que tous les ministres qui se déplacent en France veillent à avertir le député de la circonscription. Enfin, Marc Fesneau, le ministre des relations avec le Parlement, prendra du temps ce dimanche 16 février pour recevoir les parlementaires.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Parlement Assemblée nationale Élysée
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants