2 min de lecture Coronavirus

Confinement : Hidalgo et le préfet menacent de fermer les "lieux les plus fréquentés"

La maire de Paris et le préfet de police déplorent que "certains secteurs de la capitale restent trop fréquentés par des promeneurs et des sportifs". Ils lancent un dernier avertissement aux Parisiens avant de les fermer.

Anne Hidalgo, maire de Paris
Anne Hidalgo, maire de Paris Crédit : Zakaria ABDELKAFI / AFP
Sarah Ugolini
Sarah Ugolini

Anne Hidalgo et le préfet de police veulent serrer la vis aux Parisiens. Face aux comportements irresponsables et dangereux de nombreux habitants de la capitale, qui continuent d'aller courir aux bois de Vincennes ou de Boulogne ou à se promener dans le parc des Rives de Seine, malgré le confinement, la mairie de Paris a décidé de sévir. 


En effet, afin de responsabiliser les Parisiens, Anne Hidalgo et le préfet de police Didier Lallement ont, dans un communiqué commun, déploré que "certains comportements inacceptables perdurent" et lancé "un appel solennel aux Parisiens pour limiter leurs déplacements privés au strict nécessaire".  

"Certains secteurs de la capitale restent cependant trop fréquentés par des promeneurs et des sportifs", précisent-ils dans leur communiqué, "en particulier dans le parc des Rives de Seine, sur le Champ de Mars, les Invalides ou encore les bois de Boulogne et Vincennes". 

Des contrôles stricts des déplacements

Pour montrer l'importance du confinement et afin de contrôler les déplacements, "dans ces secteurs et dès aujourd'hui, les forces de l'ordre assureront des contrôles stricts de déplacements privés", insistent Anne Hidalgo et Didier Lallement. 

À lire aussi
Un vaccin contre la Covid-19 (illustration) vaccin
Coronavirus : se faire vacciner ne sera pas agréable, préviennent les médecins

En effet, si les sorties pour pratiquer un petit peu d'activité physique sont autorisées, avec une attestation dument remplie, ils rappellent qu'il s'agit de petits footings dans son pâté de maison, à un ou deux kilomètres maximum de son domicile seulement. L'exercice doit en priorité se faire chez soi. Un partenariat entre le ministère des Sports et les applications Be Sport, My Coach ​​et Goove app a même été acté. Ces applications s’engagent à vous proposer gratuitement dans les jours à venir des séances d’entraînement variées créées par des professionnels du sport. 

Un appel à la responsabilité

Anne Hidalgo et Didier Lallement menacent clairement les Parisiens de fermer les lieux fréquentés, si les gens ne sont pas plus responsables. "Si cet appel à la responsabilité ne porte pas ses fruits, le préfet de police, garant de la sécurité des Parisiens, prendra alors toutes les mesures utiles pour interdire l'accès aux lieux les plus fréquentés", assure le communiqué.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Confinement Paris
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants