1 min de lecture Cuisine

Cyril Lignac livre ses astuces pour réussir un burger à tomber

Plat incontournable des fast-food mais depuis apprivoisé par les bistrots, le hamburger est un classique sur lequel se penche Cyril Lignac.

Cyril Lignac - L'astuce du chef L'astuce du chef Cyril Lignac iTunes RSS
>
Cyril Lignac livre ses astuces pour réussir un burger à tomber Crédit Image : AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
Cyril Lignac et Ryad Ouslimani

Chaque jour, et à la demande des auditeurs qui posent leurs questions à Cyril Lignac via le 3210 ou sur RTL.fr, le chef donne des astuces pour cuisiner et élaborer des plats savoureux et réussis. Ce lundi 21 septembre, Cyril Lignac s’attaque à ce qui est devenu un classique des bistrots : le burger

Le cuisinier rappelle tout d’abord que le hamburger est originaire de la ville allemande de Hambourg, qui consiste en une boulette de viande hachée servie sur les bateaux de la Hamburg America Line. Cette compagnie reliait Hambourg à New York, et c’est ainsi que le hamburger est arrivé aux États-Unis. 

Pour le sandwich, Cyril Lignac fait un pain bien brioché, bien beurré, bien levé, cuit tout doucement. On peut ainsi faire le pain soi-même, l’acheter chez le boulanger, ou prendre un "bun" industriel. Ensuite, dans une poêle chaude, on dépose une noisette de beurre pour toaster le pain. Dès que le beurre a caramélisé le pain, on l’enlève. 

Ensuite, on prend du bœuf (le chef prend du bio dans son restaurant), on assaisonne avec du sel, du piment d’Espelette. Cyril Lignac fait ensuite une mayonnaise avec le piment chipotle, ou du tabasco. Quelques gouttelettes dans la mayonnaise suffisent.  

À lire aussi
Déménagement : comment faire des économies et s'organiser en temps de Covid ? consommation
Déménagement : comment faire des économies et s’organiser ?

Une fois le steak cuit, on dresse le burger avec de la salade, de la tomate, de l’oignon cru pour ceux qui aiment ou alors cuisiné et, surtout, du cheddar "vintage" de chez le fromager. On râpe le fromage sur le steak cuit, et on referme le sandwich. Si on veut être "cocorico", on prend du comté, du beaufort, ou du Laguiole

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cuisine Gastronomie Cuisiner
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants