1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Lyon : un tag de menaces aux policiers évoquant Éric Masson découvert
2 min de lecture

Lyon : un tag de menaces aux policiers évoquant Éric Masson découvert

Des menaces envers les policiers ont été découvertes écrites sur le mur d'un bâtiment scolaire à Lyon ce lundi 10 mai. Le tag fait référence à Éric Masson, policier tué à Avignon mercredi dernier.

Un tag de menaces faisant référence au policier tué à Avignon a été découvert sur le mur d'un bâtiment scolaire, dans le 8e arrondissement de Lyon le 10 mai 2021.
Un tag de menaces faisant référence au policier tué à Avignon a été découvert sur le mur d'un bâtiment scolaire, dans le 8e arrondissement de Lyon le 10 mai 2021.
Crédit : JEFF PACHOUD / AFP
Sarah Belien
Sarah Belien
Journaliste

La Brigade spécialisée de terrain (BST) de Lyon est visée par un tag de menaces, découvert ce lundi 10 mai écrit sur un bâtiment scolaire du 8e arrondissement de Lyon. Le message de menaces évoque clairement Éric Masson, tué mercredi dernier alors qu'il intervenait sur un point de vente de stupéfiants en Avignon.

"Balle dans le front pour Éric Masson, prochaine cible : BST du 8e" a été inscrit à la peinture blanche sur un mur à l'entrée d'un groupe scolaire. La cible de ces menaces : la BST du 8e arrondissement de la ville, autrement dit, les policiers de proximité en charge du quartier. Une enquête a été ouverte selon la Direction départementale de la Sécurité publique, confirmant une information du site LyonMag.

Cette menace fait immédiatement réagir les syndicats de police, dénonçant la haine envers les policiers. "Haine et violence chaque jour contre la police nationale", s'indigne dans un tweet l'antenne départementale du syndicat Unité SGP Police. "Les menaces, c'est devenu notre quotidien", déplore quant à lui le secrétaire régional du syndicat Alliance, Pierre Tholly. 

Ce dernier évoque également les violences récurrentes contre les forces de l'ordre dans l'agglomération. En effet, un équipage de police municipale a été pris à partie notamment à Rillieux-la-Pape ce week-end.

Un quartier de reconquête républicaine (QRP)

À lire aussi

Il y a trois ans, plus de policiers ont été mobilisés dans ce 8e arrondissement de Lyon dans le cadre d'un dispositif lancé au niveau national pour lutter contre le trafic de stupéfiants appelé Quartiers de reconquête républicaine (QRR). Cet arrondissement fait partie des 15 premiers quartiers sélectionnés.

En ce qui concerne le meurtre du brigadier de 36 ans Éric Masson, au total cinq personnes sont en garde à vue ce lundi. Parmi eux, un homme est suspecté d'être le tireur, un autre semble être le complice.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/