2 min de lecture Meurtres

Les infos de 6h - Féminicide à Mérignac : y a-t-il eu des failles dans le suivi de Mounir B. ?

Le meurtrier de Chahinez, déjà condamné, était recherché par les autorités quand il a commis l'irréparable.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Le journal RTL du 07 mai 2021 Crédit Image : MEHDI FEDOUACH / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Alice Moreno
édité par Jérémy Billault

Le drame aurait-il pu être évité ? Chahinez, 31 ans, a été abattue mardi et brûlée vive à Mérignac par son mari violent, pourtant déjà condamné. Deux missions d'inspections vont être lancées après le féminicide afin de comprendre comment la victime a pu être tuée alors qu'elle avait déposé plainte et que l'homme avait été condamné il y a un an pour violences conjugales. 

Car il y a sans doute eu des failles dans ce dossier, sur le suivi de l'agresseur, Mounir B. ,44 ans, déjà sanctionné pour des faits similaires, condamné, incarcéré, puis libéré sans que les enquêteurs ne parviennent à suivre sa trace. Le manque de collaboration entre les services a probablement été fatal.

La question d'échange d'informations entre les services est centrale. Clairement, Mounir B. était recherché par la police depuis des semaines, il faisait l'objet d'une plainte pour violences déposée par la victime le 15 mars dernier. S'il avait été interpellé, il serait immédiatement retourné en prison. 

Introuvable, mais présent à certains rendez-vous

Mais impossible de lui mettre la main dessus, introuvable, selon la procureure de Bordeaux. Pourtant, dans le même temps, Mounir B. a répondu à plusieurs convocations de son conseiller d'insertion et de probation et s'est présenté physiquement fin mars et mi-avril à deux rendez-vous, alors qu'il était inscrit au fichier des personnes recherchées. 

À lire aussi
faits divers
Euro 2021 : un spectateur chute depuis les tribunes pendant Angleterre-Croatie

Il était donc en lien régulier avec les services pénitentiaires d'une part et hors du radar de la police d'autre part. Les inspections devront observer s'il y a eu des manquements, des oublis dans les échanges entre les policiers, le conseiller d'insertion et le juge d'application des peines. 

À écouter également dans ce journal

Police - L'ensemble des syndicats de police appellent à une marche citoyenne le 19 mai prochain à Paris après la mort d'un de leur collègue, tué mercredi soir à Avignon lors d'une intervention anti-drogue.

Vaccination - Dès mercredi, toutes les personnes majeures pourront prendre rendez-vous dans les centres pour le lendemain s'il reste des doses et des créneaux vacants sur le site Doctolib.
Politique - Après le maire de Toulon Hubert Falco mercredi, c'est Christian Estrosi, maire de Nice, qui quitte Les Républicains sur fond de désaccord au sujet d'une alliance avec LREM dans le cadre des régionales.

L'équipe de l'émission vous recommande

 

Lire la suite
Meurtres Homicide Bordeaux
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants