2 min de lecture Justice

Les infos de 7h30 - Vincent Lambert : sa chambre à l'hôpital de Reims ultra protégée

Vincent Lambert devrait s'éteindre dans les prochains jours, des mesures de sécurité particulières ont été mises en place à l'hôpital de Reims.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 7h30 - Vincent Lambert : sa chambre à l'hôpital de Reims ultra protégée Crédit Image : FRANCOIS NASCIMBENI / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Générique 6
Samuel Goldschmidt édité par Cassandre Jeannin

C'est sans doute le dernier acte de l'affaire Vincent Lambert. Après le feu vert de la cour de Cassation vendredi 28 juin, les médecins de cet homme tétraplégique ont de nouveau cessé les traitements mardi 2 juillet. L'ancien infirmier devrait s'éteindre dans les prochains jours après plus de 10 ans en état végétatif. À l'hôpital de Reims, sa chambre est ultra protégée. 

Depuis le temps que durent les tensions, les déchirements et la tension médiatique, le centre hospitalier a établi un protocole bien rodé autour de Vincent Lambert. Au plus fort de l'agitation, des vigiles filtrent les entrées en voiture dans l'enceinte de l'établissement. Lorsque la situation est plus calme, ils sont de préférence aux abords immédiats de l'entrée du bâtiment. 

Les visiteurs de Vincent Lambert doivent présenter une pièce d'identité systématiquement à l'accueil. Elle peut aussi être demandée de façon aléatoire dans les couloirs et les étages. Seule une liste restreinte de visiteurs accède à sa chambre. Pour éviter les frictions, des heures de visites différenciées sont prévues alternativement les après-midi pour l'une ou l'autre partie de la famille. Lorsque les soins sont interrompus, il est aussi prévu des heures de présence la nuit notamment pour l'épouse de Vincent Lambert. 

À écouter également dans ce journal

Vacances - Plus d'un Français sur deux partira en vacances cet été. Le budget moyen est en légère baisse : 852 euros, selon notre baromètre RTL - ODOXA - FG2A.

Bac 2019 - Les résultats sont attendus vendredi 5 juillet mais certains correcteurs refusent de livrer les notes du bac et de rapporter les copies qui doivent être soumises à délibération demain. Ces professeurs correcteurs risquent des sanctions prévient Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Éducation nationale.
Grève des urgences - Lors d'une manifestation devant le ministère de la Santé, une douzaine de grévistes se sont injectés de l'insuline pour faire entendre leurs revendications. La CGT santé a tenu à se désolidariser d'une action qu'elle juge irresponsable.

À lire aussi
Harvey Weinstein, le 11 décembre 2019 à New York Agression sexuelle
Harvey Weinstein se décrit comme "pionnier" de la promotion des femmes à Hollywood

Union européenne - Ursula Von der Leyen, ministre allemande de la Défense devient la première femme à la tête de la Commission européenne. Christine Lagarde prend la tête de la BCE. L'Espagnol Josep Borel est promu chef de la diplomatie. La présidence du Conseil européen revient au premier ministre belge Charles Michel. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Vincent Lambert Hôpitaux
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants