1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Les infos de 6h30 - Coronavirus : 2 soignants d'un Ehpad mis à pied après avoir réclamé des masques
1 min de lecture

Les infos de 6h30 - Coronavirus : 2 soignants d'un Ehpad mis à pied après avoir réclamé des masques

Dans un Ehpad, à Toulouse, deux soignants ont été mis à pied par leur direction après avoir demandé plus de matériel de protection. Ces derniers avaient détecté 5 résidents présentant des symptômes inquiétants.

Une infirmière dans un Ehpad avec une personnes âgée, pendant l'épidémie de coronavirus (Illustration).
Une infirmière dans un Ehpad avec une personnes âgée, pendant l'épidémie de coronavirus (Illustration).
Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Les infos de 6h30 - Coronavirus : à Toulouse, deux soignants d'un Ehpad mis à pied
08:12
Le journal de 6h30 du 22 avril 2020
08:12
Patrick Tejero - édité par Camille Descroix

Deux infirmiers d'un Ehpad à Toulouse, en Haute-Garonne, ont été mis à pied parce qu'ils réclamaient plus de masques pour leur établissement. Les faits remontent à la fin du mois de mars.

Le vendredi 20 mars, Younes et une collègue constatent que cinq résidents ont des symptômes inquiétants liés au Covid-19. "J'ai réclamé des moyens de protection pour protéger le personnel soignant et les résidents", explique-t-il.

Maître Kemouche défend ses intérêts : "Il a fait une demande qui me parait légitime à sa hiérarchie, chose qui lui a été refusée. Il a fait l'objet d'une mise à pied conservatoire, sorti par la police dans des conditions plus qu'humiliantes", constate-t-il.


La collègue de Younes avait même contacté le Samu pour demander conseil. Après s'être rapprochée de sa direction, pour faire la demande de matériel, "on lui a répondu que c'était absolument hors de question. Tant qu'il n'y avait pas de cas de Covid formellement déclarés au sein de l'Ehpad, les masques ne seraient pas utilisés", explique son avocat.

À lire aussi

Pour la direction du groupe, il s'agit d'un problème de ressources humaines. Les deux salariés auraient eu un comportement agressif qui aurait perturbé l'établissement en faisant peur aux résidents.

À retrouver également dans ce journal

FranceLe président Emmanuel Macron se rend en Bretagne ce mercredi pour saluer le travail des agriculteurs et des distributeurs. Il visitera une exploitation agricole et un supermarché, a indiqué l'Elysée.

Canada - Le pays a été touché par une tuerie meurtrière le week-end dernier, en Nouvelle-Ecosse. Le bilan se porte désormais à 23 morts et le mobile du crime reste encore indéterminé.

Confinement - La plateforme de streaming Netflix a enregistré 15,8 millions d'inscriptions entre janvier et mars, portant le total à plus de 180 millions d'abonnements dans le monde.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/