1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Confinement : 15,8 millions de nouveaux abonnés pour Netflix
2 min de lecture

Confinement : 15,8 millions de nouveaux abonnés pour Netflix

Un véritable record pour le géant du streaming : Netflix a enregistré 15,8 millions d'inscriptions entre janvier et mars, portant le total à plus de 180 millions d'abonnements dans le monde.

Netflix (illustration)
Netflix (illustration)
Crédit : Olivier DOULIERY / AFP
Florise Vaubien & AFP

C'est un record pour le géant du streaming. Le "Grand confinement" a valu à Netflix 15,8 millions de nouveaux abonnés payants de janvier à mars, portant son total à 183 millions dans le mondeNetflix a toutefois souligné certaines "incertitudes" liées à la pandémie.

Près de 6 milliards de dollars en chiffre d'affaires pour le premier trimestre 2020 : la misère fait le bonheur des autres. Et pour cause : le "Grand Confinement", qui concerne plus de 3 milliards d'individus, a rapporté 5,8 milliards de dollars de chiffre d'affaires, soit une hausse de 28% sur un an

De janvier à fin mars, quelque 15,8 millions de nouveaux cinéphiles se sont inscrits sur la plateforme de streaming contre 9,6 millions sur la même période l'année dernière, indique le communiqué de l'entreprise publié mardi 21 avril. "La croissance de notre base d'abonnés s'est temporairement accélérée en raison du confinement", confirme le groupe a doublé son bénéfice net au premier trimestre, à 709 millions de dollars.

C'est un record en termes de nouveaux abonnés

David Sidebottom, analyste chez Futuresource

"C'est un record en termes de nouveaux abonnés", constate David Sidebottom, analyste chez Futuresource. "Cette croissance vient de nouveaux ménages, mais aussi d'anciens abonnés qui avaient mis fin à leur contrat". Pour le deuxième trimestre, Netflix table sur 7,5 millions de clients supplémentaires, mais précise que ce n'est qu'une "hypothèse".

À lire aussi

"Ce chiffre pourrait ressortir bien plus élevé ou bien inférieur en fonction de plusieurs facteurs, y compris quand les gens reprendront leur vie sociale dans les différents pays et à quel point ils couperont la télévision après le confinement", détaille la société californienne. Elle s'attend donc à un ralentissement de cette croissance du nombre d'abonnés.

"Le défi de Netflix et des autres plateformes sur abonnement, notamment Disney+, ne va pas être seulement d'attirer de nouveaux abonnés après le confinement, mais surtout de garder ceux qu'ils ont acquis", observe David Sidebottom.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/