1 min de lecture Confinement

Coronavirus : retrouvailles émouvantes entre une fille et sa mère dans un Ehpad

REPORTAGE - Josiane a pu rendre visite à sa mère dans un Ehpad de Strasbourg lundi 20 avril, et ce pour la première fois depuis le 17 mars et le début du confinement.

Christelle Rebiere RTL Midi Christelle Rebière iTunes RSS
>
Coronavirus : retrouvailles émouvantes entre une fille et sa mère dans un Ehpad Crédit Image : Yannick Olland pour RTL | Crédit Média : Yannick Olland | Durée : | Date : La page de l'émission
Yannick Olland
édité par Ryad Ouslimani

La scène s'est déroulée ce lundi 20 avril à l'Ehpad d'Im Laeusch, à Strasbourg. Josiane a enfin pu rendre visite à sa maman à la suite de l'autorisation accordée par le gouvernement aux familles des résidents coupés du monde depuis un mois. Une visite qui s'est faite dans le respect le plus strict des règles sanitaires. "Tu sais qu'on ne peut pas se parler plus près, à cause du virus qui traîne", explique Josiane à sa maman, masque sur le visage. 

La mère a assuré être contente, observant avec curiosité les personnes qui, de loin, assistaient à la scène. "On pourra le faire, de temps en tempsen prenant toutes les précautions", explique Josiane à sa maman. "C'est extraordinaire de pouvoir renouer ces liens", confie la visiteuse à RTL. 

La gorge serrée par l'émotion, Josiane assure que c'est une excellente nouvelle. "C'est franchement merveilleux pour les gens qui sont en maison de retraite", se réjouit-elle. 

Masques et gel pour les familles qui rendent visite aux résident d'un Ehpad de Strasbourg
Masques et gel pour les familles qui rendent visite aux résident d'un Ehpad de Strasbourg Crédit : Yannick Olland pour RTL
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Confinement Coronavirus Maisons de retraite
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants