2 min de lecture Terrorisme

Les infos de 6h - Enseignant assassiné : vive émotion devant le collège de Samuel Paty

Plusieurs centaines de personnes sont venus se recueillir devant l'établissement de Samuel Paty, professeur d'histoire géographie assassiné vendredi 16 octobre près du collège où il enseignait du Bois-d'Aulne, à Conflans-Sainte-Honorine. De nombreux bouquets de fleurs ont été déposés devant l'établissement.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Enseignant assassiné : vive émotion devant le collège de Samuel Paty Crédit Image : Bertrand GUAY / AFP | Crédit Média : Hortense Crépin / RTL | Date :
La page de l'émission
Hortense Crépin édité par Sarah Ugolini

L'émotion était vive samedi à Conflans-Sainte-Honorine. Plusieurs centaines de personnes sont venus se recueillir devant l'établissement de Samuel Paty, professeur d'histoire géographie assassiné vendredi 16 octobre près du collège du Bois-d'Aulne où il enseignait. De nombreux bouquets de fleurs ont été déposés devant l'établissement. 
 
Face au fronton "Liberté, égalité, Fraternité" du collège, plusieurs personnes ont entonné la Marseillaise. "Moi je suis bouleversée. Je crois qu'on a dépassé un degré au-dessus de la violence", témoigne une habitante vivant à Conflans depuis 20 ans et venue rendre hommage à l'enseignant de 47 ans ce samedi 17 octobre. Dans la foule, des centaines de collégiens, des parents, mais aussi des enseignants. Céline, institutrice dans une école du Val-d'Oise, voulait montrer son soutien à la famille. "Je voulais exprimer l'effroi mais aussi la colère car l'école c'est la République", rappelle-t-elle au micro de RTL. 

Ambre, qui a été élève dans ce collège, explique que Samuel Paty aurait pu être son professeur. "C'est touchant de voir que toute la ville se mobilise", explique-t-elle. Un hommage sera également rendu au professeur ce dimanche 18 octobre sur la place de la République à Paris à 15 heures. 

À écouter également dans ce journal :

Manifestation sauvage à Paris contre le couvre-feu - Quelques dizaines de personnes se sont rassemblées à Paris, dans les alentours de la gare de l'Est ce samedi soir pour protester contre le couvre-feu . À 21 heures, alors que les restaurants, bars et autres commerces devaient fermer, le cortège de manifestants s'est élancé criant "Tout le monde déteste le couvre-feu".

Enseignant assassiné dans les Yvelines - Jean Castex réfléchit aux stratégies de défense pour protéger les professeurs. "J’ai réuni samedi le ministre de l’Intérieur et la ministre déléguée, le ministre de l’Éducation nationale et le garde des Sceaux pour déterminer une stratégie de riposte encore plus ferme, plus rapide et plus efficace quand un enseignant subit des menaces, même insidieuses", a assuré le Premier ministre dans le JDD. 

À lire aussi
Gérald Darmanin, le 12 juillet 2020, au Mans islamisme
Gérald Darmanin annonce la dissolution de l’association BarakaCity

Rugby - Défaite cruelle du Racing 92 samedi 17 octobre en fiale de la Champions cup. Exeter, novice en finale de coupe d’Europe, remporte le titre pour la première fois de son histoire. Les Anglais ont profité des nombreuses approximations du Racing 92, finaliste malheureux, pour l’emporter 31-27 dans un match très indécis. C'est la troisième défaite pour les Franciliens. "C'est dur. On espère avoir une autre opportunité", a assuré le capitaine du Racing. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Terrorisme Yvelines Collège
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants