1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Les infos de 18h - Affaire Duhamel : ce qu'a dit le politologue pendant son audition
2 min de lecture

Les infos de 18h - Affaire Duhamel : ce qu'a dit le politologue pendant son audition

Olivier Duhamel a reconnu les faits d'agressions sexuelles sur son beau-fils "Victor" Kouchner lorsque ce dernier était enfant.

Le politologue Olivier Duhamel le 15 mai 2016.
Le politologue Olivier Duhamel le 15 mai 2016.
Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Le journal RTL de 18h du 14 avril 2021
14:31
Les infos de 18h - Affaire Duhamel : qu'a t-il dit pendant son audition ?
14:31
Thomas Prouteau

Trois mois après la sortie du livre de sa belle-fille Camille Kouchner, le politologue Olivier Duhamel a été entendu ce mardi 13 avril et il a reconnu devant la police les faits d'agression sexuelle sur son beau-fils "Victor" Kouchner lorsque ce dernier était enfant. Il a admis la relation incestueuse imposée à la fin des années 1980 au fils de Bernard Kouchner.

Devant les enquêteurs de la brigade des mineurs, Olivier Duhamel a reconnu les viols et les agressions sexuelles commis sur l'adolescent alors qu'il n'avait que 13 ans. Des aveux  difficiles selon une source proche de l'enquête. Il s'agissait d'une audition libre, Olivier Duhamel était entendu comme simple témoin car les faits sont très probablement prescrits.

Le politologue ne pourrait être poursuivi que si d'autres agressions ou viols plus récents étaient révélés au cours de l'enquête. Ce n'est visiblement pas le cas à ce stade puisqu'il a pu rentrer chez lui librement après l'audition. 

À écouter également dans ce journal

Décès - Bernard Madoff, auteur de la plus grande escroquerie financière de l'Histoire, qui purgeait une peine de 150 ans de prison, est décédé ce mercredi à l'âge de 82 ans dans une prison fédérale de Caroline du Nord.

À lire aussi

Coronavirus - Au Danemark, les autorités sanitaires ont annoncé ce mercredi 14 avril, l'abandon définitif du vaccin AstraZeneca contre la Covid-19 à cause de ses effets secondaires "rares" mais "graves". Le Danemark devient donc le premier pays a renoncé définitivement au vaccin d'AstraZeneca en Europe.

Affaire Sarah Halimi - La Cour de cassation a rendu sa décision ce mercredi 14 avril. L'irresponsabilité pénale du meurtrier de Sarah Halimi, sexagénaire juive assassinée en avril 2017 à son domicile dans le quartier de Belleville à Paris, a été confirmée. Il n'y aura donc pas de procès

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/