1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Olivier Duhamel reconnaît les faits d'inceste sur son beau-fils
1 min de lecture

Olivier Duhamel reconnaît les faits d'inceste sur son beau-fils

Le politologue Olivier Duhamel a reconnu devant la police les faits d'inceste sur son beau-fils, selon une source proche dossier.

Le politologue Olivier Duhamel en mai 2016
Le politologue Olivier Duhamel en mai 2016
Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Cassandre Jeannin & AFP

Olivier Duhamel, figure médiatique française, est accusé d'avoir agressé sexuellement son beau-fils "Victor" Kouchner lorsqu'il était enfant. Une enquête a été ouverte par le parquet de Paris. Entendu mardi 13 avril comme témoin, le politologue a reconnu les faits devant la police, selon une source proche dossier.

Olivier Duhamel a reconnu les faits "difficilement" lors de son audition devant la brigade de protection des mineurs (BPM) en charge de l'affaire, révélée début janvier par Camille Kouchner, sa belle-fille, dans son livre La Familia grande

Après les révélations, Olivier Duhamel avait d'abord dénoncé des "attaques personnelles" et démissionné de l'ensemble de ses fonctions : la présidence de la Fondation nationale des sciences politiques (FNSP), qui chapeaute Sciences Po, le club d'influence "Le Siècle" et arrêté ses émissions sur LCI ou Europe 1. 

Les faits racontés par Camille Kouchner dans son livre sont prescrits car ils se sont déroulés il y a plus de 30 ans. Elle avait mis en cause une forme d'omerta familiale sur cette affaire mais aussi le silence du "microcosme des gens de pouvoir, Saint-Germain-des-Prés". 
Son récit a également relancé le débat sur la prescription des agressions sexuelles commises sur les mineurs. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/