2 min de lecture Attaque à Strasbourg

Les actualités de 7h30 - Strasbourg : "Il l'a abattu sans états d'âme", se souvient une témoin

Deux jours après l'attaque de Strasbourg, qui a fait deux morts et un blessé en état de mort cérébrale, l'auteur présumé de la fusillade est toujours activement recherché.

Générique 1 Le journal RTL La rédaction de RTL
>
Les actualités de 7h30 - Strasbourg : "Il l'a abattu sans états d'âme", se souvient une témoin Crédit Image : SEBASTIEN BOZON / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
BEGOT 245300
Amandine Begot et Julien Fautrat

À Strasbourg, la traque se poursuit. 700 hommes sont toujours à la recherche de l'auteur présumé de l'attaque de mardi dans le marché de Noël, Cherif Chekatt, dont la photo est largement diffusée depuis mercredi 12 décembre. La police a lancé un appel à témoin national, mais toujours aucune trace du suspect. Mardi 11 décembre, Marie était à quelques mètres du tireur. 

"L'image, je pense que je l'aurai longtemps. Barbu, brun, avec une capuche et un bonnet sur la tête, bras tendu et qui abat de sang-froid quelqu'un en lui tirant une balle dans la tête. Il faisait ça, comme on fait les choses courantes de la vie. Pas un mot n'est sorti, il l'a abattu comme ça, sans états d'âme. Je suis restée plantée sur place, je n'ai eu aucune réaction. Même pas de peur. Je pensais vraiment, et c'est ce que j'ai répété à mes amis : 'ne paniquez pas, c'est un film'", se souvient Marie au micro de RTL.

Un témoignage saisissant qui corrobore les images de vidéo-surveillance étudiées par les forces de l'ordre, sur lesquelles on voit l'assaillant viser ses victimes à la tête et à la nuque. Le marché de Noël de Strasbourg restera fermé ce jeudi 13 décembre. Un temps de prière est prévu ce soir à 18 heures à la cathédrale.

À lire aussi
Cherif Chekatt est le principal suspect de l'attentat à Strasbourg du 11 décembre 2018 Attaque à Strasbourg
Attentat de Strasbourg : Chérif Chekatt avait prévu son attaque de longue date

À écouter également dans ce journal :

"Gilets jaunes" - Un "gilet jaune" de 23 ans a été tué dans la nuit du mercredi au jeudi 13 décembre sur un rond-point bloqué par des manifestants. Il a été percuté par un camion.

Emmanuel Macron - Le gouvernement poursuit lui ses consultations après le discours, lundi 10 décembre, d'Emmanuel Macron. La ministre du Travail et le ministre de l'Économie recevront ce jeudi les partenaires sociaux pour évoquer cette fameuse prime exceptionnelle qui pourrait être versée aux salariés.

Europe - Emmanuel Macron s'est envolé pour le sommet européen de Bruxelles consacré au Brexit, alors que Theresa May a renoncé à faire voter l'accord conclu avec l'Union européenne. Elle a toutefois remporté hier le vote de défiance organisé contre sa politique.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attaque à Strasbourg Le journal Strasbourg
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795908543
Les actualités de 7h30 - Strasbourg : "Il l'a abattu sans états d'âme", se souvient une témoin
Les actualités de 7h30 - Strasbourg : "Il l'a abattu sans états d'âme", se souvient une témoin
Deux jours après l'attaque de Strasbourg, qui a fait deux morts et un blessé en état de mort cérébrale, l'auteur présumé de la fusillade est toujours activement recherché.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/les-actualites-de-7h30-strasbourg-il-l-a-abattu-sans-etats-d-ame-se-souvient-une-temoin-7795908543
2018-12-13 08:15:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/GgNgBAu_gNU9DdA4N1b2Kw/330v220-2/online/image/2018/1212/7795898253_des-membres-de-la-brigade-de-recherche-et-d-intervention-bri-a-strasbourg-le-12-decembre-2018-au-lendemain-d-une-fusillade-meurtriere.jpg