1 min de lecture Attentat

Assassinat de Samuel Paty : la chronologie des faits qui ont conduit au drame

INFOGRAPHIE - Après la mort de Samuel Paty, un enseignant d'histoire-géographie décapité à Conflans-Sainte-Honorine, dans les Yvelines, le vendredi 16 octobre, la chronologie des évènements qui ont entraîné cet attentat se précise.

Samuel Paty, enseignant tué le 16 octobre 2020 à Conflans-Sainte-Honorine (illustration)
Samuel Paty, enseignant tué le 16 octobre 2020 à Conflans-Sainte-Honorine (illustration) Crédit : Bertrand GUAY / AFP
Photo Quentin Marchal
Quentin Marchal
et AFP

Quatre jours après l'attentat de Conflans-Sainte-Honorine, vendredi 16 octobre, les enquêteurs progressent sur la chronologie des faits qui ont coûté la vie à Samuel Paty. L'AFP a retracé le film des évènements, qui ont provoqué l'assassinat de cet enseignant d'histoire-géographie au collège du Bois-d'Aulne et la mort de son agresseur, Abdoullah Anzorov.

Le lundi 5 octobre, lors d'un de ses cours portant sur la liberté d'expression, Samuel Paty montre à ses élèves des caricatures de Mahomet. Deux jours plus tard, mercredi 7 octobre, le père d'un des élèves publie un message sur Facebook contre l'enseignant avant d'aller rencontrer la principale du collège du Bois-d'Aulne, accompagné du militant islamiste Abdelhakim Sefrioui

Jeudi 8 octobre, ce père d'élève décide de porter plainte contre Samuel Paty pour "diffusion d'images pornographiques" tandis que l'enseignant porte plainte pour "diffamation". Le lundi 12 octobre, une vidéo diffusée sur Youtube, à laquelle participe Abdelhakim Sefrioui, cible l'enseignant.

Quatre jours après cette vidéo, Samuel Paty est décapité par Abdoullah Anzorov, un jeune de 18 ans d'origine tchéchène, après la fin des cours dans son collège. L'agresseur meurt ensuite sous les balles de la police, à Éragny, une commune voisine de Conflans-Sainte-Honorine.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentat Islamisme Terrorisme
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants