1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. VIDÉO - Présidentielle américaine : les déclarations prémonitoires de Bernie Sanders
2 min de lecture

VIDÉO - Présidentielle américaine : les déclarations prémonitoires de Bernie Sanders

Le samedi 24 octobre, Bernie Sanders avait prédit que Donald Trump pourrait annoncer sa victoire avant même la fin du dépouillement des bulletins de vote par correspondance dans certains États-clefs. "Tous ces votes par correspondance vont être comptabilisés et il s'avèrera que Joe Biden a gagné dans ces États" avait-il annoncé.

Le sénateur démocrate Bernie Sanders.
Le sénateur démocrate Bernie Sanders.
Crédit : Alex EDELMAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Quentin Marchal

Bernie Sanders avait-il vu le déroulement de l'élection présidentielle américaine avant tout le monde ? Invité dans le Tonight Show de l'animateur Jimmy Fallon, samedi 24 octobre, l'ancien candidat à l'investiture démocrate avait déclaré qu'"il se pourrait bien qu'à 22h le soir de l'élection, Donald Trump soit en train de gagner dans le Michigan, en Pennsylvanie, dans le Wisconsin, et qu'il prenne la parole à la télévision pour dire 'Merci de m'avoir réélu'".

Une déclaration troublante quand on sait que Donald Trump a revendiqué sa victoire sans attendre la fin du dépouillement en déclarant également qu'"ils (les démocrates) ne peuvent pas nous rattraper". "Nous sommes en train de gagner la Pennsylvanie, le Michigan et le Wisconsin" a également déclaré le président américain, comme l'avait prédit Bernie Sanders.

Le sénateur du Vermont avait expliqué qu'il était inquiet du contexte de l'élection car "la Pennsylvanie, le Michigan et le Wisconsin vont recevoir énormément de votes par correspondance, contrairement à des États comme la Floride et le Vermont, et ils ne pourront pas commencer à traiter ces bulletins avant le jour du scrutin ou la fermeture des bureaux de vote". 

Les résultats de sept États encore attendus

En raison d'une très forte mobilisation des électeurs, dont plus de 100 millions ont voté en avance, sept États n'ont pas encore décompté tous les bulletins de vote et pourraient faire basculer l'élection d'un côté comme de l'autre. Parmi eux, on retrouve la Pennsylvanie (20 grands électeurs), le Michigan (16), la Géorgie (16), la Caroline du Nord (15) et le Wisconsin (10).

À lire aussi

Selon les sondages, les votes par correspondance seraient favorables à Joe Biden, qui pourraient prendre l'avantage dans des États où Donald Trump est pour le moment en tête. Bernie Sanders avait d'ailleurs souligné, le mardi 24 octobre, que "les jours suivants (le mardi 3 novembre), tous ces votes par correspondance vont être comptabilisés et il s'avérera que Joe Biden a gagné dans ces États". 

Avant d'ajouter que "Trump dira : 'Vous voyez ? Je vous avais dit que tout cela était frauduleux. Je vous avais dit que ces bulletins de vote par correspondance étaient truqués'".

Pour l'heure, Joe Biden a obtenu le vote de 238 grands électeurs contre 213 pour Donald Trump. Pour l'emporter, un candidat doit obtenir au moins 270 des 538 grands électeurs attribués au niveau des États. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/