1 min de lecture Présidentielle américaine

Résultats présidentielle américaine : Trump annonce qu'il va saisir la Cour suprême

Alors que les résultats officiels ne sont pas encore connus, Donald Trump a revendiqué avoir gagné l'élection présidentielle américaine et a assuré vouloir saisir la Cour suprême, sans préciser sur quel motif.

Donald Trump à la Maison Blanche le 4 novembre 2020
Donald Trump à la Maison Blanche le 4 novembre 2020 Crédit : MANDEL NGAN / AFP
Venantia
Venantia Petillault et AFP

Donald Trump a revendiqué mercredi 4 novembre la victoire à l'élection présidentielle, plongeant les États-Unis dans l'inconnu et dans l'inquiétude, alors que les jeux sont loin d'être faits dans plusieurs États-clés et que Joe Biden reste en mesure de l'emporter. Il a annoncé vouloir saisir la Cour suprême.

"Honnêtement, nous avons gagné l'élection", a déclaré le président républicain des États-Unis lors d'une brève allocution depuis les salons de la Maison Blanche. Évoquant une "fraude" sans livrer aucun élément concret, il a assuré vouloir saisir la Cour suprême, sans préciser sur quel motif. "Nous étions prêts à célébrer quelque chose de magnifique", a-t-il encore affirmé dans une déclaration confuse et sans équivalent dans l'histoire moderne.

Le candidat démocrate Joe Biden s'était auparavant dit "en bonne voie" pour gagner cette élection présidentielle extrêmement indécise, à l'image d'une Amérique plus divisée que jamais. "Gardez la foi, nous allons gagner !", a lancé Joe Biden, 77 ans, devant les sympathisants démocrates réunis en "drive-in" dans son fief de Wilmington, dans le Delaware.

L'ancien vice-président de Barack Obama a néanmoins appelé à la patience face à la confusion qui régnait sur les résultats dans plusieurs États-clés. À peine eut-il terminé sa brève allocution que Donald Trump répondait sur Twitter, dans une forme de guerre des nerfs entre les deux candidats septuagénaires que tout oppose. "On est devant et de loin, mais ils essaient de voler l'élection. Jamais nous ne les laisserons faire", a martelé le milliardaire républicain, 74 ans, dans un message contre lequel Twitter a immédiatement mis en garde ses utilisateurs, estimant qu'il pouvait être "trompeur".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle américaine Joe Biden Donald Trump
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants