1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Royaume-Uni : des milliers de manifestants rejettent le passeport vaccinal
2 min de lecture

Royaume-Uni : des milliers de manifestants rejettent le passeport vaccinal

Des milliers de personnes ont défilé dans les rues de Londres, samedi 24 avril, pour protester contre les restrictions sanitaires et la mise en place d'un passeport vaccinal.

Une manifestante tient une pancarte anti-vaccin et anti-confinement.
Une manifestante tient une pancarte anti-vaccin et anti-confinement.
Crédit : Ben STANSALL / AFP
Gaétan Trillat & AFP

Le gouvernement britannique étudie la possibilité de mettre en place dans les prochaines semaines un passeport sanitaire, c'est-à-dire de réserver la participation à certaines activités aux citoyens pouvant prouver qu'ils sont vaccinés contre la Covid-19. Contre cette idée qui gagne du terrain dans plusieurs pays, des milliers de personnes ont manifesté à Londres, samedi 24 avril .

Munis de banderoles et panneaux sur lesquels on peut lire des slogans comme "Vous êtes contrôlés", "Pas de masque, pas de 'vaxx', pas de confinement", ou encore "Reprenons notre liberté !", les manifestants de la marche "Unite for freedom" (Unis pour la liberté) sont partis à 13h00 locales de Hyde Park. Malgré les restrictions contre les rassemblements de masse, plusieurs organisations différentes ont appelé les gens à manifester en petits groupes contre le passeport vaccinal mais aussi contre les dernières mesures de confinement encore en vigueur.

Cinq personnes arrêtées

Des centaines de personnes se sont ensuite rassemblées à Hyde Park, a constaté un journaliste de l'AFP, où de "petites poches de désordre" ont éclaté, selon les services de la police métropolitaine de Londres. "Huit agents ont été blessés alors qu'ils s'efforçaient de disperser la foule à Hyde Park ce soir", ont-ils indiqué, ajoutant que des projectiles, notamment des bouteilles, ont été lancés. Selon cette même source, "deux agents ont été transportés à l'hôpital" mais "ne semblent pas gravement blessés". Cinq personnes ont été arrêtées pour des infractions, notamment pour agression contre la police, et sont actuellement en garde à vue.

Cette marche a traversé Londres au moment où la capitale a commencé à lever ses restrictions, face à la nette amélioration de la situation sanitaire au Royaume-Uni, pays le plus touché en Europe par le Covid-19 avec plus de 127.000 morts, et la progression de la vaccination. Après plus de trois mois de confinement, les commerces non essentiels, les terrasses de pubs et de restaurants ainsi que les coiffeurs et salles de gym d'Angleterre ont rouvert leur portes il y a presque deux semaines, rendant aux villes leur animation.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/