2 min de lecture International

C'est à suivre : réouverture des bars en Angleterre, deux ans de l'incendie de Notre-Dame

L'Angleterre met fin de manière progressive à son troisième confinement débuté le 26 décembre. Dès lundi 12 avril, les bars et restaurants pourront rouvrir leurs terrasses.

micro generique C'est à suivre La rédaction de RTL iTunes RSS
>
C'est à suivre : réouverture des bars en Angleterre, deux ans de l'incendie de Notre-Dame Crédit Image : Tolga Akmen / AFP | Crédit Média : Vincent Parizot | Durée : | Date : La page de l'émission
Marie Billon édité par Gaétan Trillat

C’est la deuxième phase mais peut-être la plus significative de la sortie graduelle du confinement en Angleterre, en vigueur depuis Noël dernier : lundi 12 avril, les magasins et les coiffeurs rouvrent, les pubs et restaurants aussi mais dans certaines limites. En fait, il sera toujours interdit de servir des clients en intérieur jusqu’au 17 mai.

Et ça veut dire deux choses ici : déjà qu’il va falloir se faire servir. C’est un grand chamboulement, parce que dans les pubs, on va chercher sa bière au comptoir. Ensuite, tous les établissements ne peuvent pas rouvrir. En fait, deux tiers des pubs ne pourront pas rouvrir car ils n’ont pas d’espace extérieur ou parce que ce ne serait pas rentable de n’ouvrir que la terrasse. Sachant qu’il n’est pas possible - comme les Anglais le font d’ordinaire - de s’agglutiner debout devant le pub pinte à la main… Il faut respecter les distances sociales, et les tenanciers doivent s’assurer que les clients restent espacés.
 
C’est vrai que certains établissements ont eu la permission d’étendre leur terrasses : dans le centre de Londres, des rues seront fermées à la circulation pour que les bars, pubs, cafés et restos puissent installer plus de tables… Mais tous n’ont pas eu la permission. Et puis on est en avril… Il fait froid ! Pas sûr que les restaurants fassent terrasse comble le soir par exemple.
 
Le 21 juin, ce sera la dernière phase et les boîtes de nuit notamment devraient pouvoir rouvrir. Mais là, il y a un grand point d’interrogation : les clients auront-ils besoin d’un pass sanitaire qu’on appelle ici certificat ? Le gouvernement y réfléchit et des tests sont effectués cette semaine. Il devrait y avoir trois options : vaccinés, testés (preuve d’un test négatif récent) ou immunisés (si la personne a eu la Covid dans les six derniers mois). Les petits établissements ont peur de la lourdeur que cela représente, mais les grands événements, comme le tournoi de tennis de Wimbledon par exemple, sont pour car ils estiment que c’est le seul moyen pour à nouveau remplir les gradins !

Deuxième anniversaire de l'incendie de Notre-Dame

Michel Druilhe, président de France Bois Forêt, l’interprofession qui regroupe toute la filière bois, se souvient du tragique 15 avril 2019, lorsque la cathédrale Notre-Dame de Paris s'est embrasée. "L'émotion était forte et elle est encore là, c'est cela qui a suscité la réaction de toute la filière dès le 18 avril. Nous étions en conseil d'administration et la filière forêt-bois a décidé d'offrir les chênes nécessaires à la reconstruction de la charpente de Notre-Dame."


France Bois Forêt s'est mis au travail dès janvier 2020 dans une opération consistant "à identifier les bois, les abattre et les préparer". Il s'agit d'un millier de chênes, originaires des 13 régions françaises. La reconstruction de la charpente devrait débuter fin 2022 ou début 2023.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
International Angleterre Coronavirus
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants