4 min de lecture États-Unis

Présidentielle américaine : quelles sont les prochaines étapes avant le scrutin ?

Conventions, débats, votes anticipés... Le planning est chargé jusqu'au jour de l'élection présidentielle américaine, le 3 novembre 2020. À terme, soit Donald Trump sera élu pour un deuxième mandat, soit Joe Biden deviendra le 46ème président américain.

Les deux candidats à l'élection présidentielle américaine 2020 : Donald Trump pour le Parti républicain face à Joe Biden pour le Parti démocrate.
Les deux candidats à l'élection présidentielle américaine 2020 : Donald Trump pour le Parti républicain face à Joe Biden pour le Parti démocrate. Crédit : SAUL LOEB, Ronda Churchill / AFP
Marie Gingault et AFP

Si la pandémie de coronavirus a perturbé la campagne électorale des candidats à la Maison Blanche, la bataille se poursuit entre Donald Trump (Parti républicain) et Joe Biden (Parti démocrate). Âgés respectivement de 74 et 77 ans, ils sont les plus vieux candidats à la présidence dans toute l'histoire des États-Unis. 

Et si la campagne a été quel que peu ralentie, l'élection, qui se tient le 3 novembre, approche à grand pas. Un peu plus de deux mois séparent Donald Trump, candidat à sa réélection et l'ancien vice-président Joe Biden, du scrutin.

Deux mois et demi qui s'annoncent chargés pour les candidats. Parmi les premières grandes dates, on retrouve les conventions des deux grands partis, qui y désignent formellement leur candidat. Habituellement coup d'envoi officiel de la campagne, réunissant des milliers de personnes, elles ont dû être réajustées en raison de la crise épidémique. 

Convention démocrate : du 17 au 20 août

Du 17 au 20 août, se tiendra la convention démocrate de Joe Biden. Celle-ci devrait se tenir à compter de lundi à Milwaukee, dans l'État clé du Wisconsin, mais elle sera finalement entièrement virtuelle, pour des raisons sanitaires. Elle a pour slogan : "Rassembler l'Amérique". 

À lire aussi
Le Sénat (illustration) élections sénatoriales
Les infos de 8h - Élections sénatoriales : tout ce qu'il faut savoir sur le scrutin

Ainsi, chaque jour des invités prendront la parole entre 21 heures et 23 heures depuis Washington (01h00 à 03h00 GTM). Le discours de Kamala Harris, la colistière de Joe Biden, est prévu mercredi 19 août depuis Wilmington, dans le Delaware. L'ancien président Barack Obama, sera la tête d'affiche mercredi, quant à son épouse Michelle Obama, elle s'exprimera dès le premier jour de la convention, lundi 17 août.

Parmi les autres personnalités attendues on retrouve les sénateurs progressistes Bernie Sanders (lundi 17 août) et Elizabeth Warren (mercredi 19 août), l'ancien président Bill Clinton (mardi 18 août) et l'ex-secrétaire d'État Hillary Clinton (mercredi 19 août).

Le discours de Joe Biden se tiendra pour sa part le dernier soir de la convention, jeudi 20 août, où le candidat acceptera sa nomination depuis son État du Delaware.

Convention républicaine : du 24 au 27 août

Du 24 au 27 août, ce sera au tour de la convention républicaine. Celle-ci sera majoritairement virtuelle, comme la convention démocrate, à l'exception près de quelques événements toujours maintenus à Charlotte, en Caroline du Nord. Toutefois, seuls six délégués par État y seront attendus.

En effet, le gouverneur de Caroline du Nord avait très tôt exprimé des inquiétudes sur le plan sanitaire. Ainsi, Donald Trump avait annoncé déplacer l'événement en Floride, avant de devoir également renoncer à cette idée. Peu de détails ont, pour l'heure, été révélés quant au programme de la convention républicaine.

Le discours de Donald Trump se tiendra le jeudi 27 août, où le candidat à sa réélection acceptera sa nomination. Deux lieux sont à l'étude pour son discours : le site historique de Gettysburg, en Pennsylvanie, et la Maison Blanche. Cette deuxième option a suscité des critiques, les présidents briguant un second mandat étant tenus de distinguer leurs activités officielles de leurs activités de candidat.

Les débats : 29 septembre, 15 octobre et 22 octobre

Au total, trois débats télévisés sont prévus entre Donald Trump et Joe Biden. Ces confrontations entre le démocrate, connu pour ses gaffes et aux performances critiquées lors des débats pour la primaire démocrate, et Donald Trump, habitué des longs meetings et habile orateur, sont très attendues. Elles se dérouleront le 29 septembre à Cleveland dans l'Ohio, le 15 octobre à Miami en Floride et enfin le 22 octobre à Nashville dans le Tennessee. 

L'équipe du président avait réclamé un quatrième débat en amont, afin qu'il ait lieu avant le début des votes par correspondance. Une requête que la commission chargée des débats a refusé. 

Un débat des colistiers, qui devrait opposer l'actuel vice-président Mike Pence à Kamala Harris la colisitère de Joe Biden, est prévu le 7 octobre à Salt Lake City dans l'Utah. 

Début du vote anticipé : à partir du 4 septembre

En raison de la pandémie de coronavirus, le vote par correspondance prendra une importance cruciale. Une vingtaine d'États ont changé leurs règles pour étendre cette possibilité. C'est la Caroline du Nord qui sera la première à envoyer leurs bulletins de vote aux électeurs, et ce, dès le 4 septembre. Fin septembre, soit 45 jours avant l'élection, une vingtaine d'États auront déjà commencé à voter par courrier.

Certains États, dont la Californie, qui est le plus peuplé des États-Unis, ont décidé d'envoyer des bulletins de vote à distance de façon automatique à tous les électeurs inscrits. "On devrait avoir entre 50 et 70 millions de votes par courrier", contre 33 millions en 2016, estime Nathaniel Persily, professeur de Droit à l'université Stanford.

Certains États offrent également la possibilité d'aller voter en personne avant le jour de l'élection, comme le Minnesota et le Dakota du Sud, où cela sera possible dès le 18 septembre.

Jour de l'élection : 3 novembre

Le 3 novembre, ce seront des millions d'électeurs américains qui vont se rendre aux urnes. Si le scrutin est serré, beaucoup craignent que le résultat de l'élection ne soit pas connu le soir même, notamment en raison des délais de dépouillement des bulletins par correspondance.

Cérémonie d'investiture : 20 janvier 2021

Le 20 janvier 2021, deux possibilités : soit Donald Trump prête serment pour un deuxième mandat, soit Joe Biden prête serment en devenant le 46ème président américain.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Élection présidentielle Élections américaines
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants