1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Donald Trump "ne mesurait pas l'étendue de son ignorance", dit Nicole Bacharan
3 min de lecture

Donald Trump "ne mesurait pas l'étendue de son ignorance", dit Nicole Bacharan

Le 30 avril 2011 lors du dîner des correspondants à la Maison Blanche, Barack Obama étrille Donald Trump et déclenche une campagne "de l'agression".

Ll’ancien président américain Donald Trump à la Maison Blanche
Ll’ancien président américain Donald Trump à la Maison Blanche
Crédit : MANDEL NGAN / AFP
RÉCIT - Donald Trump : le jour de son élection à la Maison Blanche
00:05:15
Capucine Trollion
Capucine Trollion

Les primaires pour les présidentielles sont une tradition américaine encore plus ancrée qu'en France. Pour la campagne de 2015, on y a vu débarquer, au milieu des Républicains, un parfait novice en politique, beaucoup plus connu pour sa fortune et ses shows télé : Donald Trump. Qu'est-ce qui lui a pris de se lancer dans la course à la Maison Blanche ?

"C'est une idée avec laquelle Donald Trump avait joué à plusieurs reprises. En 1987, il avait dit : 'Oui peut-être que je devrais me présenter parce qu'ils ne savent pas s'y prendre. Je suis un homme d'affaires et je saurai régler tous ces problèmes'. En 2000, il s'était brièvement présenté aux primaires du Reform Party, mais ça n'était pas allé plus loin", explique la politique et historienne Nicole Bacharan au micro de Jour J. "Et en 2015, il y va vraiment, et en fait ce qui le lance, c'est une sorte d'OPA hostile contre le parti Républicain. Tous le détestent. Il les déteste tous et il va les démolir les uns derrière les autres", poursuit-elle.

"Il ne fait pas campagne sur un programme, c'est vraiment dans l'instinct et l'agression", résume encore Nicole Bacharan. Il était hyper puissant, mais est-ce que c'est aussi une marotte pour cocher une nouvelle case de son CV, demande Flavie Flament. "Il n'a aucune limite dans ce qu'il pense pouvoir faire et dans ce qu'il pense valoir. Il se croit beaucoup plus intelligent et doué que les autres. Il ne mesure pas, et ça été le drame pendant ces 4 ans, l'étendue de son ignorance et de son incompétence", lui répond la politologue et historienne.

Barack Obama lui porte l'estocade

Il est aveuglé par le pouvoir que lui donne l'argent. Il se retrouve face à des politiques : Jeb Bush, le frère de l'ancien président, Ted Cruz, qui sont des vieux routards de la politique. Il y en a un que ça fait marrer, c'est le président sortant Barack Obama, comme il l'explique lors de son discours au dîner des correspondants à la Maison Blanche, le 30 avril 2011. "Ses propos ont radicalisé les électeurs de Trump et Trump en lui-même parce qu'en plus ce n'était pas la première fois. Il y avait eu un dîner des correspondants étrangers où il est de tradition que le président fasse un one man show", raconte Nicole Bacharan.

À écouter

43. États-Unis : le jour où Barack Obama a humilié Donald Trump
00:29:10
À écouter aussi

"Et Barack Obama s'était moqué de Donald Trump qui était dans la salle (...)  Il était rouge de rage mais sans micro, prétendant vaguement sourire. On a dit beaucoup que là il s'était dit : 'Ça va être moi le prochain président et celui-là je vais le ratatiner'", poursuit Nicole Bacharan. Barack Obama le vitrifie encore plus en sous-entendant que c'est Hillary Clinton qui va remporter l'élection américaine contre Donald Trump. 

Mais, Trump a réussi à se faire une place et à mobiliser des électeurs. "Il a fait une campagne qui ne ressemblait à aucune autre et qui s'est adressée à tout ce qu'il pouvait y avoir de rancœur, de peur, (...) de la société américaine", ajoute l'historienne et la politologue. "Il a réussi à faire croire qu'il était un fils du peuple (...), alors que c'est un enfant gâté d'un magnat immobilier", conclut Nicole Bacharan.

Tous les jours dans Jour J, de 20h à 21h sur RTL, Flavie Flament vous fait découvrir les grands moments d’actualité qui ont marqué la mémoire collective.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/