1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. Pourquoi Meghan Markle et Harry n'ont pas été invités à l'anniversaire de Barack Obama
2 min de lecture

Pourquoi Meghan Markle et Harry n'ont pas été invités à l'anniversaire de Barack Obama

Pour certains spécialistes, les Obama prendraient la défense de la famille royale en s'éloignant des Sussex. La réalité pourrait être bien moins théâtrale.

Meghan Markle et Barack Obama
Meghan Markle et Barack Obama
Crédit : AFP
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud

Les tabloïds britanniques ne semblent pas retenir la leçon. Malgré le Megxit, qui a éloigné le prince Harry et Meghan Markle des affaires royales, une certaine presse continue de casser du sucre sur le dos de la duchesse de Sussex. Cette fois, l'ancienne actrice de Suits serait en bisbille avec nul autre que... Barack Obama. 

Les Sussex sont pourtant connus pour être des amis des anciens locataires de la Maison blanche et d'une bonne partie de l'intelligentsia américaine progressiste. Quel serait donc le nouveau problème entre les deux couples ? Barack Obama fêtait ses 60 ans et de nombreuses personnalités ont été invitées à la petite fête. Le prince Harry et Meghan Markle, eux, attendaient leurs cartons d'invitation. 

Meghan Markle aurait attendu le carton, mais celui-ci n'est jamais venu. D'après les sources du Sun, elle n'était pas sur la liste des 475 personnes invitées, alors qu'elle espérait avec impatience être conviée. Angela Levin, une spécialiste  de la famille royale britannique citée par le Sun, a déclaré : "On me dit que, bien qu’elle ait prétendu ne pas pouvoir y assister, Meghan voulait désespérément être l’invitée spéciale de l’incroyable fête des Obama. Harry et Meghan n’ont jamais figuré sur la liste originale".

Des désinvitations provoqués par la crise sanitaire

Sur cette liste figurait des personnalités comme Steven Spielberg, Tom Hanks, Jay-Z, Beyoncé, John Legend, Chrissy Teigen ou encore Amal et George Clooney. D'après le Sun, les Sussex ne seraient plus dans les petits papiers des Obama à cause des derniers scandales entre le couple et le reste de la famille royale. En vérité, aucune information sérieuse ou déclaration des intéressés ne permet de prouver cette théorie. Barack Obama a dû faire des choix, et même revoir à la baisse ses invitations pour ne pas être critiqué, alors que le variant Delta fait son œuvre aussi aux États-Unis

À écouter aussi

Jay-Z et Beyoncé étaient toujours invités, par exemple, note le New York Times, mais le consultant David Axelrod et l'humoriste Larry David ont été désinvités. Conflits de plannings, sécurité sanitaire... Les raisons étaient nombreuses pour que des proches de Barack Obama ne soient pas présents à cette soirée, à l'instar de Joe Biden dont on ne peut douter de la proximité avec le couple Obama...

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/