2 min de lecture Royaume-Uni

Coronavirus au Royaume-Uni : 381 morts, des habitants confinés mais peu disciplinés

Le Royaume-Uni a vu le nombre de morts du Covid-19 augmenter de 27% mardi 31 mars, pendant que le confinement semble peu respecté.

Pacaud 245x300 RTL Grand Soir Christophe Pacaud iTunes RSS
>
Coronavirus au Royaume-Uni : 381 morts, des habitants confinés mais peu disciplinés Crédit Image : Adrian DENNIS / AFP | Crédit Média : Marie Billon | Durée : | Date : La page de l'émission
Marie Billon édité par Ryad Ouslimani

Le Royaume-Uni continue de faire face à la vague de la pandémie du coronavirus. Mardi 31 mars, 381 personnes ont succombé au Covid-19, pour un total de 1.789 décès. Une augmentation de 27% du nombre de décès en 24 heures, et le gouvernement a bien précisé que le pic de l’épidémie est attendu pour la semaine prochaine, ou celle d’après. 

En tout, 27.150 personnes ont été diagnostiquées mais le chiffre est largement sous-estimé, car il y a très peu de dépistages sur l’ensemble de la population. Stephen Powis, directeur des services de santé britanniques a ainsi jonglé lors de sa conférence de presse quotidienne entre assurance et mise en garde. 

"Le nombre de contaminations n’augmentent plus aussi fortement qu’avant", rassure-t-il. "On est arrivé à un plateau, mais il faut faire attention, on n’est pas sorti d’affaire. C’est bon signe, mais il ne faut surtout pas relâcher nos efforts", prévient-il. 

Balades intempestives et achats d'alcool massifs

Il reste encore officiellement deux semaines de confinement strict au Royaume-Uni, mais une responsable sanitaire a indiqué il y a quelques jours que les mesures, sous des formes différentes, pourraient durer jusqu’à 6 mois.

À lire aussi
Le portrait de la petite Maddie, disparue en 2007, lors d'une émission de télévision, en octobre 2013. Royaume-Uni
Affaire Maddie McCann : où en est-on dans l'enquête ?

Le confinement actuel, qui ne restreint pas les déplacements des habitants dans une zone comme en France, donne lieu encore à beaucoup trop d’entorses, avec des promeneurs trop nombreux malgré parfois la présence de drones, dans le nord de l’Angleterre. Les images de celui-ci sont alors postées sur les réseaux sociaux pour dénoncer les promeneurs intempestifs

Ailleurs, des agents publics ont teinté les eaux d’un lagon en noir afin de dissuader les nageurs éventuels. Malgré tout, les autorités n’ont pas renforcé les mesures de confinement. Les Britanniques de leur côté ont pris leurs précautions avec des achats d’alcool plus importants au mois de mars dans les supermarchés. 

Du côté du gouvernement, un premier conseil des ministres 100% en visioconférence a eu lieu, avec un Boris Johnson positif au Covid-19 qui a tenu à montrer qu’il dirigeait encore le pays, bien qu’il ne semblait pas en pleine forme. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Royaume-Uni Coronavirus Confinement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants