1 min de lecture Épidémie

Coronavirus : Boris Johnson testé positif au Covid-19

Le premier ministre britannique a été diagnostiqué positif au Covid-19, a annoncé Downing Street vendredi 27 mars. Le Premier ministre assure piloter l'action gouvernementale par vidéoconférence.

Boris Johnson lors d'un discours au Parlement britannique le 3 octobre 2019
Boris Johnson lors d'un discours au Parlement britannique le 3 octobre 2019 Crédit : HO / PRU / AFP
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
Journaliste RTL

Il est l’un des premiers responsables mondiaux atteint par le Covid-19. Boris Johnson, premier ministre britannique, a été diagnostiqué positif au coronavirus. Le chef du gouvernement conservateur s’est mis à l’isolement au 10 Downing Street, et présente des symptômes bénins. 

L'information émane d’un communiqué des services de Boris Johnson vendredi 27 mars. "Il a été testé sur les conseils personnels du professeur Chris Whitty", indique le texte. Boris Johnson assure avoir ressenti "des symptômes bénins" au cours des dernières 24 heures. 

"Je suis désormais isolé, mais je vais continuer à diriger les actions du gouvernement par vidéoconférence, alors que nous luttons contre le virus", a tweeté Boris Johnson. Le Royaume-Uni compte plus de 11.600 personnes infectées par le coronavirus, et a enregistré 578 morts. Le prince Charles, âgé de 71 ansavait été lui aussi diagnostiqué positif mercredi. 

Une attitude personnelle désinvolte

Critiqué un temps pour sa réponse jugée timorée à l'épidémie de Covid-19, le gouvernement de Boris Johnson a durci son dispositif au fil de la semaine dernière, demandant au public d'éviter les contacts non indispensables, fermant les écoles puis les pubs, restaurants, cinémas et salles de sport. Il a fini par décréter un confinement de trois semaines lundi 23 mars dans la soirée.

À lire aussi
Carburant : les prix ne cessent d'augmenter carburants
Essence, diesel : les prix du carburant poursuivent leur hausse

Le 3 mars, alors que les mesures de sécurité sanitaires de distanciation sociale avaient été mises en place par son gouvernement, Boris Johnson a fait une sortie en conférence de presse qui avait laissé perplexe. "Je serre des mains. J’étais à l’hôpital l’autre soir où je crois qu’il y avait des patients atteints du coronavirus, et j’ai serré la main de tout le monde, ça vous fera plaisir de le savoir. Et je continuerai de serrer des mains", avait-il alors assuré, en précisant qu'il s'agissait d'un choix personnel.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Épidémie Coronavirus Royaume-Uni
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants