3 min de lecture Danemark

Coronavirus au Danemark : réouverture des écoles, respect du confinement, le point sur la situation

ÉCLAIRAGE - Le pays scandinave s’apprête à rouvrir ses écoles primaires après un mois de confinement. Son objectif est d’immuniser la population en l’exposant graduellement au coronavirus. Le Danemark est un des pays européens les moins durement touchés par l'épidémie.

Mette Frederiksen, Première ministre du Danemak, lors d'une conférence de presse le 6 avril dernier.
Mette Frederiksen, Première ministre du Danemak, lors d'une conférence de presse le 6 avril dernier. Crédit : Philip Davali / Ritzau Scanpix / AFP
Sarah Ugolini
Sarah Ugolini

C'est une stratégie de déconfinement et de lutte contre le coronavirus qui dénote dans le monde. Alors que la plupart des pays appellent à garder leur population confinée, le Danemark a décidé de réouvrir ses écoles primaires et services de garde pour les enfants de 11 ans et moins, à compter de ce mercredi 15 avril. Une première étape vers un retour graduel à la vie normale, selon la Première ministre Mette Frederiksen.

"Il est important de ne pas garder le Danemark confiné plus longtemps que nécessaire", a en effet assuré la Première ministre danoise la semaine dernière.Comme le rappelle Le Devoir, le royaume de 5,8 millions d’habitants dénombre à ce jour 285 morts et 6.502 cas recensés de coronavirus. Alors qu'Emmanuel Macron a une nouvelle fois prolongé le confinement jusqu'au 11 mai prochain, le pays scandinave dénote dans sa stratégie de lutte contre l'épidémie de Covid-19. 

Ce déconfinement progressif a pour objectif d’immuniser la population en l’exposant graduellement au coronavirus d’ici à la mise au point d’un vaccin. Le gouvernement danois a en effet expliquer rechercher un équilibre entre la nécessité de protéger la santé publique et celle de mettre le pays à l’abri d’une douloureuse récession.  "La réouverture des écoles permettra aux parents de retourner travailler. Ce sont vraiment les considérations économiques qui prennent le dessus", assure le professeur Stéphane Paquin au Devoir

Des conditions de sécurité sanitaires strictes

La réouverture des écoles devrait toutefois s'accompagner de mesures de sécurité sanitaires strictes avec des cours organisés en majorité à l'extérieur et un aménagement des locaux favorisant la distanciation sociale. Les élèves devront autant que possible jouer avec les mêmes camarades, par petits groupes de trois à cinq maximum, en classe les tables doivent être distanciée d'au moins deux mètres, et au moindre symptôme, les parents devront contenir les enfants à la maison. Les collégiens et lycéens devront eux attendre le 10 mai avant de retourner en classe. 

À lire aussi
Danemark
Coronavirus : quelle est la situation au Danemark ?

Une parent d'élève danoise assure ne pas être inquiète. "La courbe semble s’aplanir, et les hôpitaux disent qu’ils maîtrisent la situation. Je trouve que c’est un bon moment pour une réouverture graduelle", indique au Devoir Annika Due Cornet, mère d’une élève qui retournera à l'école ce mercredi à Copenhague.

Il semble toutefois que ce ne soit pas l'avis de tous au Danemark. En effet, une page Facebook baptisée "Mon enfant n’est pas un cobaye" a réuni plus de 30.000 membres en quelques jours seulement. Seul le temps permettra de voir si la stratégie danoise est payante et si le pays, peu touché, verra ou non une remontée importante de la mortalité due au virus à l'issue du déconfinement progressif, qui fait figure de test. 

Fermeture anticipée des frontières danoises

Face au Covid-19, le royaume scandinave fait figure d'exception en Europe. Comme le rappelle France 24, le pays a adopté très tôt une stratégie différente qui peut expliquer son nombre de décès faible par rapport à ses voisins européens. Le Danemark a effectivement fermé ses frontières dès le 13 mars, soit trois jours avant la plupart des autres pays européens, dont la France, limitant ainsi les dégâts.

Le pays est également avantagé par sa situation géographique, la péninsule ne possédant que deux frontières terrestres avec l’Allemagne et la Suède, deux pays ayant eux aussi des plus faibles taux de contamination au Covid-19 que les pays du sud de l’Europe.

Habitants prévoyants et disciplinés

Autre élément ayant permis d'endiguer l'épidémie, les Danois ont adopté très vite des comportements de distanciation sociale, avant même que cela soit décrété par les autorités. Les habitants ont commencé à s’auto-confiner en optant pour le télétravail et l'école à la maison, trois jours avant l’entrée en vigueur de leur confinement officiel, le 13 mars.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Danemark Coronavirus École
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants