1 min de lecture Air France

Cameroun : un vol Air France a failli charger une cargaison de 80 cobras et vipères

80 cobras et vipères ont été saisis à l'aéroport de Douala au Cameroun, juste avant d'embarquer sur un vol commercial d'Air France. Deux suspects ont été arrêtés.

Un cobra (illustration)
Un cobra (illustration) Crédit : TONY KARUMBA / AFP
Florise Vaubien
Florise Vaubien Journaliste

Ils devaient embarquer sur un vol commercial d'Air France à destination de Londres, mais fort heureusement, ces 80 cobras et vipères vivants, tous "enfermés dans des bouteilles en plastique", ont été saisis avant le décollage, rapporte la douane camerounaise, lundi 7 décembre. En fin de semaine dernière, les autorités de l'aéroport de Douala ont ainsi déjoué une tentative illégale d'un chargement particulièrement dangereux.

Dans la nuit du 3 au 4 décembre, le personnel de sécurité repère des caisses en bois sensibles avant l'embarquement, indique le Parisien. Il est aussi alerté par de "fausses autorisations" de transport fournies par deux trafiquants, un Camerounais et un Nigérian. "Nous avons saisi 80 serpents vivants, des cobras et des vipères", a expliqué à l'AFP Jean-Claude Ekoube, chargé de la Communication des Douanes camerounaises. 

Une saisie sans précédent

Les douanes ont posté les photos des caisses en bois ouvertes sur lesquelles on peut lire "venomous" (venimeux en anglais) clairement indiqué sur une étiquette. Les animaux sont eux enfermés dans de nombreuses bouteilles en plastique d'eau ou de soda.

Un responsable de la sécurité de l'aéroport qui a requis l'anonymat a indiqué que les deux hommes "voulaient embarquer leur dangereuse cargaison à bord d'un vol commercial d'Air France", avec une escale à Paris avant Londres.

À lire aussi
accident
Inde : un homme tué par son coq de combat qui tente de s'enfuir

Le porte-parole des douanes camerounaises a de son côté confirmé que les deux suspects ont été arrêtés par les douaniers puis "mis à la disposition" de la police, explique-t-on dans le journal 20minutes. Il a par ailleurs précisé qu'il s'agit de "la première saisie de ce type de reptiles" pour les autorités de l'aéroport de Douala.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Air France Cameroun Douanes
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants