1 min de lecture Faits divers

Cameroun : huit enfants tués dans l'attaque d'une école

Un groupe de "neuf assaillants terroristes" a tué huit jeunes écoliers, âgés de 9 à 12 ans, lors de l'attaque d'une école à Kumba, samedi 24 octobre.

Un cours dans une salle de classe, au Cameroun (illustration)
Un cours dans une salle de classe, au Cameroun (illustration) Crédit : AFP
Photo Quentin Marchal
Quentin Marchal
et AFP

Le Cameroun pleure ses enfants. Au moins huit jeunes enfants ont été tués et douze autres blessés, ce samedi 24 octobre, après l'attaque d'une école à Kumba, dans la région anglophone du sud-ouest du pays, a indiqué l'ONU dans un nouveau bilan. 

"Au moins huit enfants ont été tués par des coups de feu et des attaques à la machette. Douze autres ont été blessés et emmenés dans des hôpitaux locaux", a précisé dans un communiqué le bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations unies (OCHA) au Cameroun. Un responsable local avait annoncé auparavant que quatre enfants avaient été tués et plusieurs autres grièvement blessés lors de cette attaque. 

Vers 11h, heure locale, "un groupe de neuf assaillants terroristes" ont fait irruption dans le collège Mother Francisca International Bilingual Academy, avant d'ouvrir le feu sur les élèves présents dans la salle de classe, âgés de 9 à 12 ans, selon une source proche de la police. Maurice Kamto, leader de l'opposition, a parlé d'"horreur absolue", tandis que le Premier ministre camerounais organisait une réunion d'urgence après l'attaque.  

Depuis près de trois ans, des groupes séparatistes et l'armée s'affrontent dans les deux régions camerounaises du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, où vit l'essentiel de la minorité anglophone, dont une partie s'estime marginalisée par la majorité francophone du pays. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Afrique Cameroun
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants