2 min de lecture Consommation

Qu’est-ce que Barry, le nouveau fournisseur d’électricité qui arrive en France ?

VU DANS LA PRESSE - Cette semaine, un nouveau fournisseur d'électricité venu du Danemark va faire son entrée sur le marché français, proposant un "prix variable", indexé sur le marché, défiant toute concurrence.

Électricité (Illustration)
Électricité (Illustration) Crédit : JOEL SAGET / AFP
Sarah Belien
Sarah Belien
Journaliste RTL

"L'électricité à prix coutant". C'est ce que promet Barry, un nouveau fournisseur d'électricité venu tout droit du Danemark, qui entre sur le marché français. La particularité de ce nouvel acteur : proposer une offre d'électricité "à prix variable", indexée sur le prix du marché de gros, de quoi faire des économies et réduire son empreinte carbone. L'application devance ainsi une réglementation européenne prévue pour 2022.

Barry, créé en 2018 par le géant de l'énergie finlandais Fortum, débarque cette semaine en France d'après Le Parisien. Le fournisseur propose à ses clients, à condition qu'ils soient équipés d'un compteur Linkyun abonnement mensuel qui commence à 11,04 euros par foyer. "Nous ne tirons aucun bénéfice sur le kilowattheure que nous vendons à nos clients", précise le responsable du développement, Christophe Lephilibert.

Ainsi, chaque utilisateur peut, depuis une application, suivre en temps réel le prix de l'électricité, permettant de pouvoir déclencher leurs appareils électriques aux moments où le prix est le plus bas. Chaque kilowattheure est donc acheté à prix coûtant, soit le tarif payé par l'entreprise directement aux producteurs d'électricité. Barry promet ainsi de pouvoir réduire sa facture d'électricité mais également son impact environnemental.

L'abonnement d'électricité à prix fixe menacé ?

En France, les abonnements à prix fixes sont utilisés par 80% des ménages, rappelle Le Parisien, comme le Tarif bleu d'EDF, dont le montant et fixé par les pouvoirs publics. Le reste des abonnements concernent les "offres de marchés", proposés par des "alternatifs", tels que Engie, Total Direct Energie, Plüm Energie... Les abonnements à prix fixes incluent des taxes, les coûts de fonctionnement et les marges. Des offres dont les prix ne cessent d'augmenter.

À lire aussi
énergie
Les infos de 12h30 - Payer son électricité à prix coûtant, est-ce une bonne affaire ?

Dès 2022, dans le cadre de l'adoption du dispositif Clean Energy Package par l'Union européenne, une directive devrait imposer à tous les fournisseurs d'électricité de proposer une offre d'abonnement "à prix variable", comme celui proposé par Barry. Ce type d'offre est par ailleurs déjà en vigueur dans les pays scandinaves et concerne notamment 99% des nouveaux contrats en Norvège, d'après le fournisseur danois. Au Danemark également, les abonnements à prix fixes sont passés de 21% à 3% de part de marché entre 2015 et 2020.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Consommation Énergie Écologie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants