1 min de lecture Consommation

Chauffage : 7 Français sur 10 sont inquiets pour leur facture d'électricité

Selon une étude publiée par Odoxa mardi 12 novembre, 71% des Français allument leur chauffage le plus tard possible, redoutant une facture d'électricité trop élevée.

Une facture d'électricité.
Une facture d'électricité. Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Sarah Belien
Sarah Belien
Journaliste RTL

Ce n'est pas la chute des températures que semblent craindre les Français mais bien le montant de leur facture de chauffage. C'est ce que démontre la dernière étude de l'institut de sondage Odoxa publiée ce mardi 12 novembre. Elle révèle que presque trois quarts des Français ont peur de voir leur facture d'électricité exploser.

Une crainte fondée puisque le chauffage représente le principal poste parmi les dépenses dans la facture énergétique des foyers français. D'après EDF, il représente 62% de leur consommation électrique.

Pour plus de 70% des Français, le premier réflexe face au froid est de retarder le plus possible la mise en route de leur chauffage. Cela concerne les consommateurs les plus précaires, indique l'étude, notamment les retraités et les foyers gagnant entre 1.500 et 2.500 euros par mois.

Réduire la facture à tout prix

Tous les moyens sont bons pour réduire le montant des factures d'électricité. Et s'il existe quelques astuces pour faire quelques économies sur le chauffage, l'étude met en avant les principales techniques qu'utilisent les Français.

À lire aussi
Spéciale Noël: déco, menu et cadeaux écolo-festifs Nous Voilà Bien
Spéciale Noël: déco, menu et cadeaux écolo-festifs

Une fois les radiateurs mis en route (au dernier moment), 43% des foyers règlent la température de leurs appareils au minimum. Un tiers préfèrent ne chauffer que certaines pièces et un quart déclarent avoir effectué des travaux d'isolement dans leur logement. Les deux techniques les moins courantes, mais utilisées quand même, sont : le changement de fournisseur d'électricité, pour 11% d'entre eux, et ne chauffer qu'aux heures creuses pour les 8% restant.

Malgré cela, la situation n'ira pas en s'améliorant. Si le prix de l'électricité a augmenté de 7% cette année, une nouvelle augmentation pourrait être comprise entre 3,5% et 4% selon plusieurs sources au Parisien. Verdict le 1er janvier 2020.

Lire la suite
Consommation Chauffage Consommation électrique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants