1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Les infos de 12h30 - Payer son électricité à prix coûtant, est-ce une bonne affaire ?
2 min de lecture

Les infos de 12h30 - Payer son électricité à prix coûtant, est-ce une bonne affaire ?

Le fournisseur d'électricité Barry débarque en France. Son offre permet de mieux maîtriser ses dépenses, mais les prix sont soumis aux aléas climatiques.

Électricité (Illustration)
Électricité (Illustration)
Crédit : JOEL SAGET / AFP
RTL Midi du 01 mars 2021
24:50
RTL Midi du 01 mars 2021
24:50
Christelle Rebière - édité par Louis Chahuneau

Et si on payait notre électricité à prix coûtant ? C'est un système très répandu dans les pays scandinaves, et un nouvel acteur de l'électricité venu du Danemark propose une offre indexée directement sur le marché de gros. Du prix coûtant mais avec 2 bémols : il faut rajouter les taxes et s'acquitter d'un abonnement de quelques euros par mois. 

Mais surtout ce sera du prix coûtant avec de fortes variations à la hausse comme à la baisse puisque ce tarif dépendra du marché de gros de l'électricité qui bouge en permanence en fonction de l'offre et de la demande d'électricité, s'il fait froid, s'il fait chaud, alors qu'EDF et les autres fournisseurs alternatifs quelque soient les températures s'engagent sur des prix fixes avec de temps à autres des réévaluations. 

Le risque avec ce nouveau fournisseur qui vient de Scandinavie et qui s'appelle Barry, c'est qu'avec cette formule à prix coûtant indexée sur les marchés, on ait brutalement une envolée des cours qui sera immédiatement répercutée sur la facture des clients. C'est ce qui vient de se passer au Texas.

Sinon, avec l'application et l'obligation d'avoir un compteur Linky, vous pouvez avec ce système suivre le tarif qui est appliqué en temps réel et donc heure par heure de vous adapter en différant par exemple la mise en route de vos appareils ménagers ou en baissant d'un ou deux degrés le chauffage. Et là, ce pilotage de votre consommation d'électricité en fonction du prix du kilowatt/heure à l'instant T est une vraie source d'économie.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi

Coronavirus - Les écoles expérimentent cette semaine les tests salivaires pour mieux dépister le coronavirus chez les enfants. 300.000 tests salivaires seront réalisés chaque semaine d'ici la mi-mars.

Affaire des écoutes - Nicolas Sarkozy saura dans quelques instants s'il est condamné pour corruption et trafic d'influence dans l'affaire des écoutes. Le parquet a requis 4 ans de prison dont deux ferme contre l'ancien président, une première dans l'histoire.

Ehpad - 83% des plus de 75 ans en Ehpad ont reçu une première injection de vaccin. Dans certains Ehpad, on a déjà assoupli le protocole sanitaire. Le Haut conseil à la santé publique doit donner cette semaine son avis sur un allègement du règlement. Seuls 42 % des soignants en Ehpad sont vaccinés.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

pub
En Direct
/