1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Les infos de 12h30 - Bientôt des distributeurs de billets communs à plusieurs banques
2 min de lecture

Les infos de 12h30 - Bientôt des distributeurs de billets communs à plusieurs banques

Trois grandes banques françaises ont pris la décision de mutualiser leur distributeurs de billets. Une fusion qui facilite leur accès aux clients mais qui suggère aussi une réduction du nombre de distributeurs.

Un homme retire de l’argent d’un distributeur automatique de billets
Un homme retire de l’argent d’un distributeur automatique de billets
Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Pédocriminalité dans l'Eglise catholique : 330.000 victimes depuis 1950
24:02
Pédocriminalité dans l'Eglise catholique : 330.000 victimes depuis 1950
24:02
Martial You - édité par Nicolas Barreiro

Face aux fermetures croissantes des distributeurs automatiques de billets (DAB), trois banques françaises, la BNP Paribas, le Crédit Mutuel et la Société Générale, ont décidé de mutualiser leurs DAB. 

Actuellement, les usagers font en moyenne plus de deux ou trois retraits dans un distributeur qui n'appartient pas à leur banque. Le dernier baromètre de Panorabanques montrait d'ailleurs que ces frais avaient bondi de 10% à 23% en fonction des réseaux au cours des derniers mois.

Quand ces trois réseaux auront fusionné leurs distributeurs, sans doute à partir de 2023, les usagers n'auront plus de frais quand ils feront un retrait à la Société Générale, à la BNP, au Crédit Mutuel, au Crédit du Nord ou au CIC. Ils pourront aussi consulter leurs comptes, faire des virements entre toutes ces banques sans payer.

Réduire le nombre de distributeurs

L'autre enjeu derrière cette unification : accélérer la réduction du nombre de DAB sur le territoire. Dans les rues commerçantes, où l'on trouve parfois les trois banques côte à côte avec un distributeur chacune, l'idée est bien sûr de n'en laisser qu'un seul.

À lire aussi

Mais les trois groupes s'engagent aussi à mieux aménager le territoire en laissant toujours un distributeur actif dans les petites villes. L'an dernier, on a retiré 1.500 DAB sur 50.000 dans le pays. Un rythme jamais atteint.
 
La crise sanitaire a accéléré le paiement sans contact par carte bancaire et on a moins besoin d'argent liquide. Les Français effectuent désormais moins de deux retraits par mois au distributeur.

À écouter également dans ce journal

Pédophilie dans l'Église - Les conclusions du rapport Sauvé ont été publiées ce mardi et le constat est effarant. 330.000 personnes ont fait l'objet de violences ou d'agressions sexuelles pendant leur minorité par des religieux en France.

Prise d'otages dans l'Orne - Deux gardiens de prison étaient pris en otage à la maison d'arrêt de Condé-sur-Sarthe. L'un a été libéré et l'autre, blessé à l'œil, se trouve toujours entre les mains du détenu.

Ardennes - Les gendarmes ont retrouvé un corps qui semblerait être celui d'un jeune étudiant de 23 ans, porté disparu samedi après un week-end d'intégration.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/