1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Flink, Gorillas, Cajoo... Le supermarché à livraison express est-il un bon plan ?
2 min de lecture

Flink, Gorillas, Cajoo... Le supermarché à livraison express est-il un bon plan ?

Les magasins fantômes ou Dark stores sont des magasins sans devantures ni clients et où les commandes se font sur Internet et la livraison en moins de 15 minutes.

Un livreur de Gorillas (image d'illustration)
Un livreur de Gorillas (image d'illustration)
Crédit : Tobias Schwarz / AFP
Les dark stores sont-ils les supermarchés du futur ?
00:29:48
Capucine Trollion
Capucine Trollion

Flink, Cajoo, Gopuff, Gorillas... Ces supermarchés fantômes sans devanture et sans client préparent des commandes express passées sur Internet. On les trouve dans les grandes villes comme Lyon, Marseille et Paris. 

À la clé de ces supermarchés fantômes, la promesse d'être livré en moins de quinze minutes sans bouger de son canapé. "Au début c'était ça, puis c'était 10 ou quinze minutes. Maintenant, certaines enseignes comme Gorillas nous disent : 'Bon, c'est plutôt le temps qui a été annoncé lors de la commande'. Ça peut aller jusqu'à 30 minutes, mais c'est quand même très très rapide", analyse Patricia Chairopoulos de 60 Millions de consommateurs.

Dans l'ensemble, "c'est légal", précise la journaliste. "Ce qui est légal, c'est l'e-commerce [commerce électronique, ndlr], on est sur son canapé, on lance la commande, donc là il n'y a rien d'illégal  (...) en revanche ce qu'il y a un peu d'illégal, ce qui est contesté, c'est justement le fait d'opacifier les vitrines, que ce ne soit pas des supermarchés ouverts au public", ajoute Patricia Chairopoulos. 

Une concurrence déloyale pour les commerçants

"C'est comme un drive, donc on a en gros plus de 3.000 références [de produits, ndlr]. Et l'hygiène normalement est contrôlée de toute façon, c'est quand même un commerce, donc il n'y a a priori, pas de problème d'hygiène. C'est plutôt un problème au niveau de la ville en fait", poursuit-elle.

À lire aussi

Pourquoi est-ce un problème de ville ? "Déjà, les petits commerçants se plaignent, parce que c'est une concurrence déloyale. Ensuite les riverains parce que c'est vrai que lorsque vous avez un dark store ou un entrepôt fantôme au pied de l'immeuble (...) comme c'est ouvert en gros de 7h à 23h ou minuit, avec des coursiers qui font le va et vient, cela peut entraîner des nuisances sonores dont se plaignent beaucoup de riverains effectivement", décrit Patricia Chairopoulos.

Ces Dark stores ont, soit leur propre centrale d'achat ou soit ils sont adossés "finalement à une enseigne classique". C'est le cas de Gorillas associé au Groupe Casino et Monoprix, "donc ça veut dire que les clients de Gorillas vont pouvoir trouver des produits Monoprix". 

Est-ce plus cher qu'en supermarché ?

"Les trois quarts de leurs références ce sont les marques nationales qu'on va trouver dans les supermarchés et puis ils ont aussi les commerces locaux qui peuvent délivrer typiquement les boulangers par exemple, ou certains bouchers qui peuvent leur donner de la viande. Il y a aussi cette offre-là [de produits frais, ndlr]", raconte la journaliste.

"Globalement", les prix dans les Dark stores sont "un petit peu plus cher" que dans les supermarchés. "Si on prend un paquet de céréales, par exemple, c'est on va dire, 2,20 euros dans les grandes surfaces classiques, et on est autour de 2,70 euros en gros [dans un Dark store, ndlr] (...) il faut, en plus ajouter un coût de livraison autour de 1,80 euros, 1,90 euros [pour une commande dans un Dark store, ndlr]", illustre Patricia Chairopoulos.

"Le panier moyen et autour de 25 euros ce qui est quand même pas mal et c'est globalement plus élevé que dans un supermarché classique", conclut-elle.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/