1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Monoprix : les bouteilles où apparaissaient le slogan "Acab" retirées des rayons
1 min de lecture

Monoprix : les bouteilles où apparaissaient le slogan "Acab" retirées des rayons

Pour une édition spéciale "Rentrée 2021", Monoprix a mis en rayon des bouteilles de jus avec l'inscription anti-police "Acab". Après avoir enflammé les réseaux sociaux, les smoothies "true fruits" ont finalement été retirés des magasins ce lundi.

Un supermarché Monoprix à Dunkerque (illustration)
Un supermarché Monoprix à Dunkerque (illustration)
Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Lison Bourgeois

"All cops are bastards", ou "Tous les flics sont des bâtards" en français. Voici l'inscription qui a suscité de nombreuses réactions sur la toile ces derniers jours. En cause ? Une édition de jus de fruits spéciale "Rentrée 2021" vendue par l'enseigne Monoprix. Un design écolier qui reprend le style calligraphique et les principaux slogans que l'on peut voir sur les tables des lycéens. Et au milieu des graffitis "Je hais l’école" ou "Fuck le système", il y en a un qui a particulièrement fait réagir. 

Le graffiti "Acab" a indigné plusieurs internautes, ainsi que le syndicat policier Alliance. Ce dernier a accusé Monoprix de faire "son beurre sur la haine anti-flic". En effet, l'acronyme anglais est un slogan utilisé lors de manifestations contre le système policier. 

Il tire son origine de la grève des mineurs britanniques de 1984-1985. Il est donc porteur d'un message fort, mais aussi d'une longue histoire de lutte contre les forces de l'ordre. Il peut être remplacé par 13 12, en référence à la position des quatre lettres dans l'alphabet latin.

Comment ce slogan est arrivé sur une bouteille de jus ?

Sur Twitter, le compte officiel de Monoprix se défend en répondant aux internautes : "Comme vous, nous ne tolérons pas ce type de messages sur des produits référencés dans notre enseigne". L'enseigne du groupe Casino s'est empressée d'ajouter : "Nous avons donc alerté le fournisseur concerné et procédons au retrait du produit dans les meilleurs délais. Merci pour votre message !". Les fameuses bouteilles vont donc être retirées des rayons.

À lire aussi

C'est la marque allemande "true fruits" qui est pointée du doigt. Habituée des blagues et des jeux de mots, la marque n'en est pas à sa première polémique. Par exemple, lors des élections législatives allemandes, la marque avait publié des extraits de programme des principaux partis en lice. Il semblerait donc que le choix de la marque constitue un réel enjeu marketing.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/