1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Se laver les mains à l'eau froide pour faire des économies : bonne ou mauvaise idée ?
2 min de lecture

Se laver les mains à l'eau froide pour faire des économies : bonne ou mauvaise idée ?

Dans un contexte où le gouvernement appelle à la sobriété énergétique, cette question du lavage des mains est loin d'être anecdotique. D'autant plus que les maladies de l'hiver circulent déjà en France, depuis le début de l'automne.

Se laver les mains est un geste anodin, mais pourtant mal maîtrisé
Se laver les mains est un geste anodin, mais pourtant mal maîtrisé
Crédit : SIPA
micro generique
Benoît Leroy

La course aux petits gestes. Ce jeudi 6 octobre, le gouvernement a officiellement présenté son plan de sobriété énergétique, mis sur pied afin de "passer l'hiver" dans un contexte de crise énergétique pour l'ensemble du continent européen. Parmi la multitude de mesures annoncées, l'une d'elles pourraient vous avoir interpellé : les fonctionnaires devront "se laver les mains à l'eau froide" cet hiver. 

Il est vrai que sur le plan énergétique, cette mesure a du bon. Quand plus de 22 kWh sont nécessaires pour chauffer, à 38°C, un volume d'eau nécessaire pour un millier de lavages de mains, il ne faut que 3,99 kWh si l'eau est à 15°C. Une économie loin d'être anecdotique, puisque cela fait baisser la consommation de plus de 80%.

Après ce constat, il est nécessaire de savoir si cela a un impact sur l'hygiène. Et pour cause, si le lavage des mains est recommandé en tout temps, il l'est d'autant plus en période hivernale, alors que les virus habituels de l'hiver circulent déjà et que les cas de contaminations à la Covid-19 repartent à la hausse

Une eau très chaude, un danger pour votre peau

Selon l'Unicef, "la température de l’eau n’a pas d’importance lorsque vous vous lavez les mains. L’eau froide est tout aussi efficace que l’eau chaude pour tuer les germes et les virus". Un avis confirmé par une étude datant de 2007 et menée dans le nord-est du Canada. Les chercheurs avaient pu établir que le nombre de bactéries et autres germes éliminés par un lavage des mains, peu importe la température de l'eau utilisée.

À lire aussi

Et pour cause, dans le lavage des mains, ce qui compte, c'est avant tout le savon. Depuis le début de la pandémie de Covid-19, le ministère de la Santé répète à l'envi qu'il faut prendre au moins 30 secondes, pour que le lavage soit efficace.

Dans le même temps, utiliser de l'autre très chaude pourrait se révéler contre-productif à terme, selon des scientifiques. Dans la revue Journal of Clinical Medicine, des experts ont réussi à établir que plus l'eau est chaude, plus elle agresse la barrière cutanée de la peau, la couche de l'épiderme qui est au contact de l'air. Autre inconvénient, le stockage de l'eau chaude a tendance à accélérer le développement de bactéries, notamment dans le chauffe-eau ou dans les tuyaux de votre domicile.

Vous l'aurez donc compris, utilisez de l'eau froide pour se laver les mains est peut-être l'un des gestes les plus simples à mettre en œuvre pour allier économies d'énergies, hygiène et bien-être.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.