1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. ÉDITO - Plan de sobriété énergétique : le col roulé de Bruno Le Maire ne suffira pas
3 min de lecture

ÉDITO - Plan de sobriété énergétique : le col roulé de Bruno Le Maire ne suffira pas

La sobriété énergétique et la politique du col roulé ne nous sauveront pas du réchauffement climatique.

Bruno Le Maire affichant fièrement son col roulé sur Twitter
Bruno Le Maire affichant fièrement son col roulé sur Twitter
Crédit : Twitter @BrunoLeMaire
ÉDITO - Plan sobriété énergétique : le col roulé de Bruno Le Maire ne suffira pas
00:03:13
L'invité de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura - édité par Marie-Pierre Haddad

Le plan de sobriété du gouvernement est présenté par le gouvernement, ce jeudi 6 octobre. Est-ce que cela peut marcher ? Ce plan, c'est comme le col roulé de Bruno Le Maire, c'est du bon sens. Mais comme le col roulé de Bruno Le Maire, il s'agit de recommandations

Évidemment, il faut baisser le chauffage, faire du sport dans une salle à 18 degrés plutôt qu'à 20. Évidemment, il faudra éviter la climatisation l'été prochain. Évidemment, il faut prendre le train plutôt que sa voiture ou l'avion et mettre en place plus de télétravail. Mais le col roulé de Bruno Le Maire ne nous sauvera pas. Ce plan, c'est un rappel à la responsabilité des Français, bien sûr, et puis des entreprises. 

D'ailleurs, plusieurs patrons y sont allés de leurs promesses. Des panneaux solaires sur les usines dans la grande distribution, les frigos fermés, les rôtissoires qui ne sont pas allumées en permanence... Sauf que ce ne sera pas suffisant.  

Quid des enjeux climatiques ?

Demander aux entreprises de baisser de 10% leur consommation, c'est faisable. Ça permettra de passer des pics de consommation de cet hiver. Mais ça ne répond pas à la crise énergétique et aux enjeux climatiques. Dans une tribune dans Le Monde, la patronne de Veolia, Estelle Brac, innove : "Il est aujourd'hui encore plus simple de polluer que de dépolluer, moins coûteux de dépenser de l'énergie que de l'économiser. Plus aisé de gaspiller l'eau que de la protéger. Plus pratique de prélever des matières premières que d'utiliser des matériaux recyclés". 

Plus facile de faire sale et mal que bien et propre. Il va falloir aller un peu plus loin que de simples recommandations. Va-t-il falloir punir ? Punir ? Je n'aime pas ça. C'est comme le mot "contrainte", je n'aime pas ça, mais il va falloir insister fortement. Il va falloir de l'investissement. Il faut favoriser les bonnes pratiques, faire changer les mentalités et accompagner les Français. On nous parle toujours du vélo qui s'est beaucoup développé, mais il faut que ce soit praticable et ça ne l'est pas partout.

C'est par l'investissement aussi qu'on va inciter

On a vu par ailleurs que prendre la voiture à plusieurs, faire du covoiturage, ce n'est pas du tout un réflexe chez nous. Il faut l'encourager. Mais je vous dis "incitation et investissement", parce que c'est par l'investissement aussi qu'on va inciter. J'ai deux exemples en tête : j'ai cru comprendre que François Bayrou, le Haut-commissaire au Plan, allait bientôt présenter un plan géothermique pour chauffer les appartements et les maisons. Allons-y. Oui, ça coûte cher en investissement, mais ça, c'est une énergie renouvelable, c'est exploiter la chaleur des sols et on sait faire. 

Autre exemple : le train. Il faut mieux prendre le train que la voiture ou l'avion. On a vu le succès des ventes de billets de train. Un trajet sur dix se fait en train, que ce soit des voyageurs ou des marchandises. Pour faire changer les choses, il faudrait que ce soit deux trajets sur dix. Pour ça, il faut plus de trains, plus de rail. La SNCF dit qu'il faut 100 milliards d'euros. 

Le ministre des Transports, Clément Beaune, dit qu'ils auront 24 milliards d'euros. L'Allemagne met 86 milliards et l'Italie 100 milliards. Vous avez là deux exemples qui montrent qu'il faut investir massivement et inciter vigoureusement.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire