1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Compteurs Linky : Enedis va-t-il couper votre ballon d'eau chaude à distance cet hiver ?
2 min de lecture

Compteurs Linky : Enedis va-t-il couper votre ballon d'eau chaude à distance cet hiver ?

À partir du 15 octobre, l'opérateur sera autorisé à utiliser les compteurs connectés Linky pour faire baisser la consommation d'électricité des Français. Les clients qui bénéficient d'un tarif heures pleines/heures creuses verront leur cumulus en activité la nuit seulement et plus durant la journée.

Un compteur Linky (illustration)
Un compteur Linky (illustration)
Crédit : Sipa
Compteurs Linky : Enedis va-t-il couper votre ballon d'eau chaude à distance cet hiver ?
00:01:35
profilrtl
Benjamin Hue

Vous n'allez probablement pas vous en rendre compte, mais vous faites peut-être partie des millions de Français qui pourraient voir leur ballon d'eau chaude mis en pause automatiquement à l'heure du déjeuner cet hiver. Un arrêté publié au Journal officiel le 27 septembre dernier va permettre à Enedis et aux fournisseurs d'électricité de couper temporairement l'alimentation électrique des cumuls à distance via le compteur Linky afin de limiter le risque de coupures d'électricité pendant le fameux pic de consommation de la mi-journée.

"À la demande de RTE et des pouvoirs publics, Enedis suspendra temporairement – du 15 octobre 2022 au 15 avril 2023 - le signal d’enclenchement automatique lié aux heures creuses de 12h à 14h pour les usages électriques pilotés, principalement les ballons d’eau chaude", explique Enedis, joint par RTL. Le gestionnaire souligne qu'il ne s'agit pas d'une coupure à proprement parler mais plutôt d'un décalage des usages. Ce dispositif est présenté comme "un levier de sécurisation du passage de l’hiver et contribuera au maintien essentiel de l’équilibre offre-demande d’électricité assuré par RTE pour éviter d’avoir recours à des coupures exceptionnelles et maîtrisées".

Tous les Français ne sont pas concernés par la mesure. Cette limitation vise les usagers particuliers, professionnels et collectivités qui ont souscrit une offre d'électricité en heures pleines/heures creuses pour une puissance inférieure ou égale à 36 kVa, soit près de 40% des clients, estimés au nombre de 4,3 millions de personnes par Enedis. Ces derniers ne seront pas privés d'électricité deux heures par jour. Seule l'alimentation du cumulus pourra faire l'objet d'une coupure pendant ces deux heures. La chauffe se réalisera alors pendant les heures creuses de la nuit. La tarification des heures pleines/heures creuses ne change pas pour toutes les autres activités électriques réalisées pendant cette plage horaire. Si vous allumez la télévision au déjeuner, vous serez facturés comme d'habitude.

Le gestionnaire du réseau de distribution d'électricité estime que cet éco-geste permettra d'économiser l'équivalent de 2,5 gigawatts à 12h30, soit l'équivalent de deux réacteurs, et 1 gigawatt à 13h. L'impact pour les particuliers s'annonce pour le moins anecdotique. "La mesure va sûrement faire beaucoup jaser, mais ses conséquences devraient être limitées si les usagers programment leur chauffe-eau électrique pour qu’il fonctionne sur les heures creuses de la nuit, et celles de l’après-midi après 14 h. Hormis de gros besoins d’eau chaude au milieu de la journée, la mesure pourrait passer inaperçue", indique ainsi le site de Que Choisir.

À lire aussi

Enedis rappelle également que cette mesure n'est pas liée aux coupures exceptionnelles de 2h, les fameux délestages par quartiers, qui pourraient avoir lieu au cours de l'hiver en cas de manque d'électricité. "Si elles devaient être mises en œuvre, ces coupures exceptionnelles le seraient directement via le réseau électrique moyenne tension et non en fonction de l'équipement des compteurs Linky", explique le gestionnaire.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.