1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Coronavirus : 3 chiffres qui prouvent l’importance des gestes barrières
2 min de lecture

Coronavirus : 3 chiffres qui prouvent l’importance des gestes barrières

ECLAIRAGE - Avec une flambée des cas de contamination au coronavirus, il convient de rappeler l'importance des gestes barrières même avec un schéma vaccinal complet. Voici les chiffres à connaître.

Contre le coronavirus il est essentiel de bien se laver les mains
Contre le coronavirus il est essentiel de bien se laver les mains
Crédit : SIPA
Coronavirus : 3 chiffres qui prouvent l'importance des gestes barrières
00:02:25
Coronavirus : 3 chiffres qui prouvent l'importance des gestes barrières
00:02:02
Odile Pouget & Cassandre Jeannin

L'épidémie de coronavirus flambe avec l'arrivée de la 5e vague. Lundi 22 novembre, Jean Castex a annoncé avoir été contaminé alors même qu'il a été vacciné à deux reprises. Nombreux sont les Français à avoir lâché du lest sur les gestes barrières, pourtant même vacciné il convient de les maintenir pour éviter les transmissions du virus. 

Face à la Covid-19, le port du masque reste la mesure la plus efficace d'entre toutes, en particulier lorsque tout le monde le porte correctement, c'est à dire nez et bouche à l'intérieur, au sein d'un groupe dans un lieu clos. Les masques filtrant les particules infectées réduisent le risque de contaminer et d'être contaminé. Une méta analyse regroupant 30 études réalisées dans le monde entier prouve que le taux d'incidence est réduit de moitié

Toutefois, le port du masque doit être combiné à d'autres mesures, c'est la notion de modèle emmental. Si on empile des tranches de ce fromage les unes sur les autres, il y aura de moins en moins de trous et moins de passages potentiels. De la même façon, chaque mesure barrière ajoute une barrière supplémentaire et ainsi le virus a moins de voies de transmissions

Se laver les mains et garder la distanciation physique

Par conséquent, en plus du port du masque, il faut se laver les mains. Nous avons tendance à nous toucher le visage, bouche, nez, yeux, oreilles, jusqu’à des dizaines de fois par heure alors que ce sont des points d’entrées pour la contamination. On n'oublie pas la distanciation physique, qui toujours d'après l'étude citée au-dessus réduit de 25% le taux d'incidence.

Aérer

À lire aussi

Il faut également aérer les logements, bureaux et lieux clos en tous genre. L’une des voies d’infection du coronavirus était liée aux fines particules issues de nos voies respiratoires et qui restent longtemps en suspension dans l’air : les aérosols. Selon l'enquête de Santé publique France, 45% des Français affirment qu'ils aèrent toutes les heures, pendant quelques minutes. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/