2 min de lecture Coronavirus

Masques gratuits : un budget "de 10 à 15 milliards d'euros par an", selon un économiste

INVITÉS RTL - Alors que la gratuité du masque est dans tous les débats, Bastien Lachaud député LFI souligne le coût trop élevé d'un port du masque quotidien, tandis que l'économiste Frédéric Bizard rappelle que la santé publique "est aussi un engagement individuel".

Yves Calvi_ 6 Minutes pour Trancher Yves Calvi iTunes RSS
>
Masques gratuits : un budget "de 10 à 15 milliards d'euros par an", dénonce un économiste Crédit Image : RAYMOND ROIG / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Jérôme Florin
Jérôme Florin édité par Marie Gingault

Le masque doit être gratuit pour tous : c'est une idée qui monte à gauche, comme à droite. Alors qu'il s'impose partout, ou presquecertains en demande sa gratuité. En effet, à raison de trois masques par jour et par personne, le coût du port du masque peut revenir très cher.

Pour Bastien Lachaud, député La France Insoumise de Seine-Saint-Denis, "l'État français doit garantir la protection de la santé, c'est dans la constitution, c'est le préambule de 1946", rappelle-t-il au micro de RTL. Le député LFI prône cette gratuité du masque : "Nous sommes dans une situation où le Président à dit :  'Nous sommes en guerre face au virus et il faut que l'on combatte tous ce virus'. Aujourd'hui, tous les experts semblent tous le dire : le masque est un des meilleurs moyens de lutter contre la maladie et donc, on ne peut pas faire reposer sur les finances individuelles de chaque Français le fait de pouvoir porter un masque, c'est-à-dire de pouvoir se protéger ou de pouvoir protéger les autres", avance Bastien Lachaud comme argument. 

Le député prend pour exemple son département, la Seine-Saint-Denis, où "des milliers d'habitants n'ont plus les moyens de se nourrir, on voit des files d'attente devant les soupes populaires exploser". Il revient sur l'estimation donnée pour une famille : minimum 200 euros par mois, sachant qu'avec le port obligatoire du masque dans la rue, il faut compter plutôt quatre masques par jour que trois. "Quelqu'un qui gagne le Smic, mais qui n'est pas dans les 9 millions de Français les plus pauvres, et bien 300 euros ou 400 euros sur son Smic, c'est énorme", dénonce Bastien Lachaud. 

La santé publique est aussi un engagement individuel de chaque Français

Frédéric Bizard, économiste
Partager la citation

Des arguments qu'entend l'économiste Frédéric Bizard, qui dit partager "les mêmes bonnes intentions que M. Lachaud et probablement qu'on a le même objectif de protection sanitaire optimale pour l'ensemble des Français". Toutefois, selon l'économiste, la gratuité n'est pas la solution : "La gratuité n'apporte pas les meilleurs résultats en terme de protection pour plusieurs raisons et je pense qu'il n'y a aucun pays au monde, aucun pays développé qui n'a d'ailleurs choisi cette formule".

À lire aussi
Dans sa vidéo, le docteur Ken Remy alerte sur les dangers de ne pas respecter les gestes barrières et porter de masque (capture écran) coronavirus
VIDÉO - Coronavirus : "Ce que vous verrez avant de mourir", la vidéo-choc d’un médecin américain

Parmi ces raisons, si la gratuité n'est pas la solution, c'est d'après M. Bizard parce que "la santé publique, c'est une affaire collective, mais aussi un engagement individuel de chaque Français". Frédéric Bizard souligne que la situation actuelle ne concerne pas que quelques semaines, ni mois, mais plutôt plusieurs années, et que par conséquent, c'était aux Français de s'engager, s'ils le peuvent, dans cette bataille contre la maladie. 

Également, sur un plan purement économique "c'est de 10 à 15 milliards d'euros par an probablement, si l'on rend le port du masque gratuit", souligne l'économiste qui rappelle le taux d'imposition déjà élevé et la crise économique actuelle en France.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Budget Épidémie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants